Agression de la RDC : Sur appel de CAFCO, les femmes de la société civile apportent leur soutien aux FARDC

Kinshasa, 25 juin 2022- Les manifestations populaires en soutien aux Forces Armées de la République démocratique du Congo (FARDC) au front contre les groupes armés, dont le M23 soutenu par le Rwanda, s’accentuent à Kinshasa comme en provinces.

La dernière en date est celle des femmes de la société civile qui a lieu vendredi 24 juin à Kinshasa.

Sur le Boulevard du 30 juin, ces femmes de divers horizons ont répondu à l’appel du Cadre permanent de concertation de la femme congolaise (CAFCO) pour soutenir l’armée congolaise.

Réunies sur la place de la gare centrale, ces femmes avaient des bandeaux blancs sur leurs têtes en signe de paix et calicots en mains avec des messages de mécontentement contre le Rwanda et son président. La destination finale était le Palais de la Nation, où elles ont déposé leur mémorandum, disant non aux massacres des congolais et congolaises par le Rwanda, sous couvert du M23.

“Le pays est agressé. Les femmes sont les premières victimes. Nous en avons ras-le-bol. Depuis que cette histoire a commencé, les femmes n’avaient pas manifesté. Aujourd’hui, le CAFCO a décidé de mettre plus de 1000 femmes dans la rue pour dire que nous sommes fatiguées. Notre pays doit se développer. Nous sommes dans la rue pour soutenir les FARDC et les efforts du chef de l’État. Les femmes disent non à la guerre. Nous voulons la paix. Ça fait 3 décennies que ce pays est en guerre. On ne fait que compter de morts. Cette hémorragie doit s’arrêter”, a déclaré Félicité Kanku Bidikebela, représentante du CAFCO.

Arrivées au Palais de la Nation, ces femmes ont remis, une Bible au Chef de l’État. Et c’est Nicole Bwatsia Ntumba, directeur de cabinet adjoint en charge des questions politiques, juridiques et diplomatiques, qui a réceptionné ce cadeau au nom de Félix Tshisekedi.

“Les femmes n’ont pas d’armes. Nous n’avons que cette Bible. Dans la Bible, il y a tout. Il y a la réussite et la victoire. Vous allez remettre au chef de l’État et dites-lui que les femmes congolaises sont derrière lui. Personne ne pourra prendre le Congo”, a dit Félicité Kanku, au nom de toutes les femmes.

De son côté, Nicole Bwatshia a exprimé sa gratitude à ces femmes pour ce geste patriotique : “Je prends cette Bible avec beaucoup d’humilité parce que c’est un livre sacré de notre seigneur. Dans cette Bible que vous offrez au chef de l’État et à la Nation congolaise, il y a des paroles d’amour et de paix. Jésus-Christ lui-même est venu pour la paix, je crois que votre marche démontre l’esprit de paix qui nous anime en tant que femmes. La paix juste la paix. Sans la paix, il n’y aura possibilité de se développer. Or, le président veut développer ce pays pour que nous vivions en harmonie avec nous-mêmes et la communauté internationale, mais à condition que les règles de la paix soient réelles. Je prends cette Bible que je remettrai personnellement au président de la République pour lui montrer qu’il n’est pas seul et les mamans sont derrière lui”.

La Rédaction

Les plus vus

Kinshasa : Le bourgmestre de Ngaliema lance les travaux d’assainissement de sa municipalité

Kinshasa, 05 mars 2024 : Le bourgmestre de la commune de Ngaliema a procédé au lancement, lundi 4 mars...

Beni : Une ONG accueille 5 enfants anciennement associés aux groupes armés

Beni, 05 mars 2024- Une organisation non gouvernementale au Nord-Kivu, partenaire du Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF)...

Lutte contre le banditisme à Kinshasa : Des parents du quartier Kimvula appelés à conscientiser leurs enfants

Kinshasa, 05 mars 2024-Lors d’un entretien avec les parents, le chef du quartier Kimvula a mis l’accent sur la...

Linafoot – Play-offs : Le résultat du match V. club vs Les Aigles du Congo suspendu

Kinshasa, 4 Mars 2024 - Le secrétariat national de la Linafoot suspend préventivement le résultat de la rencontre de...

RDC- Amelioration de la qualité de l’enseignement : l’EPST lance un concours de recrutement des enseignants et directeurs

Kinshasa, 04 mars 2024- Le ministre de l’Enseignement primaire, secondaire et technique (EPST ), Tony Mwaba lance, mardi 05...