Kinshasa : deuxième jour successif de fermeture des magasins des indo-pakistanais

Kinshasa, 28 juin 2022- Aucun magasin appartenant à des sujets indiens ou pakistanais n’effectue les activités de commerce dans la ville de Kinshasa depuis la journée du lundi 27 juin 2022.

Qu’il s’agisse des dépôts pharmaceutiques, quincailleries, supermarchés et autres ; tous sont formés.

Les différents employés congolais de ces maisons de commerce des expatriés protestent contre le mauvais traitement, des conditions de travail déplorables, ainsi que le salaire qu’ils souhaitent voir l’augmentation avant toute reprise.

Cette situation perturbe les activités économiques dans la Capitale. C’est notamment le cas des habitants de Ngaliema qui fréquentent les différentes maisons longeant la route Matadi au niveau de l’UPN.

Entre autre le cas d’une pharmacienne trouvée sur le lieu, avec des équations dans la tête, cherchant où trouver des produits pour revendre dans son quartier.

Notons que ces employés appellent l’État congolais à faire appliquer les lois du pays, notamment en ce qui concerne la politique salariale, avec entre autre le SMIG.

Cédric BEYA

Les plus vus

Assemblée nationale : deuxième report de l’élection du bureau définitif 

Kinshasa, 17 mai 2024- Prévue pour ce 18 mai, l'élection du bureau définitif de l'Assemblée nationale est reportée à...

RDC-Lutte contre la prédation des finances publiques : ODEP renforce son mécanisme du contrôle citoyen

Kinshasa, 17 mai 2024- L'observatoire de la dépense publique (ODEP) a annoncé, vendredi 17 mai, au cours d'une conférence...

Foot – Eliminatoires Mondial 2026 : Des arbitres libyens et tunisiens aux commandes de deux prochains matchs de la RDC

Kinshasa, 17 Mai 2024 - Les officiels des matchs de la RDC pour la 3è et 4è journée comptant...

RDC-Medias: 30 jours de suspension infligés à l’émission Bosolo na Politik de Israël Mutombo

Kalemie, 17 mai 2024- Le conseil supérieur de l'audiovisuel et de la communication (CSAC) a suspendu à titre conservatoire...

RDC: Plainte contre Rawbank et Airtel pour vol en bande organisée (Document)

Kinshasa, 17 mai 2024- Scène invraisemblable. La banque Rawbank et la société de télécommunication Airtel sont traduites en justice...