Processus Électoral : “Le glissement n’est pas une option pour la centrale électorale” (Paul Muhindo)

Kinshasa, 29 juin 2022 : Le rapporteur adjoint de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI), Paul Muhindo Mulemberi Vahumawa s’est exprimé au cours de la première table-ronde des jeunes des partis politiques et de la société civile, organisée par le Parlement des jeunes de la RDC, ce mardi, au centre interdiocesain de Kinshasa.

Représentant le président de la CENI empêché, Paul Muhindo a dévoilé aux jeunes le plan d’engagement défini par son institution pour lequel elle s’attèle à réaliser pour gagner le pari de l’organisation des élections.

“Nos agents sont sur terrain à travers tout le territoire national pour récolter les données cartographiques, exercice tendant déjà vers sa fin. Et très bientôt, nous lançons l’opération de la révision du fichier électoral”, a-t-il fait savoir. Ce, avant d’insister sur le fait que la “CENI est à pied d’œuvre pour que les élections soient organisées dans les délais constitutionnels et que le mot glissement n’est pas une option pour la Centrale Électorale”, a-t-il déclaré.

Dans ce même ordre d’idées, il a demandé au Gouvernement, aux parties prenantes au processus électoral et aux partenaires extérieurs de la CENI de respecter leurs engagements pour que les élections se tiennent en 2023, dans le délai.

Entre-temps, il a invité les différents participants à cette table-ronde de s’approprier les résolutions qui sortiront de ces travaux pour des élections apaisées, transparentes et crédibles.

A la question de savoir comment organiser les élections dans les provinces sous état de siège, le rapporteur adjoint de la CENI s’est révélé rassurant : “L’opération d’actualisation de la cartographie a lieu en ce moment même dans les provinces sous état de siège. Toutefois, le Gouvernement met les bouchées doubles pour pacifier les zones en proies aux violences des groupes armés”.

Il est à noter que d’autres intervenants dont la Représentante spéciale du Secrétaire général des Nations-Unies, Bintu Keita, ont aussi pris la parole, chacun avec un sous-thème bien spécifique.

Il y a lieu de noter que pour pour cette activité des de deux jours, les participants ont axé les travaux autour du thème : “Pour des élections apaisées en RDC”.

La Rédaction

Les plus vus

Tentative de coup d’État en RDC : “Il est fort regrettable que les services de sécurité aient été nargués” (CENCO)

Kananga, 21 mai 2024- Les Archevêques et Évêques membres de la Conférence Épiscopale nationale du Congo (CENCO) ont à...

Kinshasa: les usagers de l’avenue Nguma satisfaits de la reprise du trafic

Kinshasa, 21 mai 2024- Les usagers de l’avenue Nguma, dans la commune de Ngaliema, ont exprimé leur satisfaction lundi...

Coup d’Etat déjoué : Le camp de Kabund exige la lumière sur ce “théâtre grotesque”

Kinshasa, 21 mai 2024 - Des réactions continuent de s'enregistrer après la tentative du coup d’Etat et l’attaque de...

RDC : Annulation de l’élection du gouverneur du Kongo central

Kinshasa, 20 mai 2024- L'élection de Grâce Bilolo en qualité du gouverneur de la province du Kongo central a...

Tentative de coup d’Etat déjouée et attaque de la résidence de Kamerhe : les députés nationaux de A/A UNC et A/VK 2018 appellent la...

Kinshasa, 20 mai 2024 - La tentative de coup d’Etat déjouée ainsi que l'attaque de la résidence de Vital...