FECOFA – Affaire détournement de fonds de la FIFA : Omari taxe Tshimanga “d’incompétent et d’immature”

Kinshasa, 19 Juillet 2022 – Constant Omari, ancien président de la Fédération Congolaise de Football Association (FECOFA) dit être surpris et déçu du comportement de son ancien vice-président de la fédération qui a été élu comme intérimaire à son poste depuis son départ dans cette institution.

Je regrette que ce monsieur dit de tels propos dépourvu de la vérité à mon nom… Il oublie qu’il n’était pas n’importe qui à la fédération, mais un 1er vice-président élu comme moi, en écoutant ses interventions déjà après mon départ librement à la fédération, vous comprenez avec moi qu’il n’a aucun niveau pour être chef, d’ailleurs plusieurs dossiers simple à mon absence, il n’avait pas la capacité d’y géré”, a réagi Constant Omari.

Et il a ajouté que Donatien Tshimanga n’a pas le niveau et mérite d’être bannis dans le sillage du football congolais : “Dire que je gérais la fédération comme ma boutique personnelle alors que vous avez un mandat comme moi, c’est d’y être à la fois un petit monsieur qui n’a pas le niveau mais aussi une personne à bannir dans le football congolais”.

Le feu est allumé. Seules les études approfondies dans l’instance faîtière du football congolais peuvent déterminer le vrais coupable. Car lors d’une interview accordée au président intérimaire de cette fédération, Donatien Tshimanga, le dimanche 17 Juillet, a attaqué sans pitié son ancien chef jusqu’à le qualifier d’égoïste dans sa gérance pendant son règne.

De même, il l’a sévèrement taclé en lui indexant dans l’affaire du détournement de fonds alloués à la FECOFA durant la période de COVID-19 par la FIFA, allant jusqu’à 1.850.000 dollars américains.

Face à celà, l’ancien président de la FECOFA juge ce comportement immature: “Je suis étonné du degré d’immaturité de ce monsieur. Pourquoi, il n’a pas eu le courage de dénoncer quand j’étais là ? Donc si je faisais par exemple 50 ans, il allait vivre sous ma domination ? C’est regrettable, il est là, depuis ma démission, demandez-lui, qu’est ce qu’il a déjà fait comme président intérimaire de la fédération pour le football congolais ? Combien de grand dossier déjà géré ? Quel est l’évolution de notre football aujourd’hui ? Sur le plan administratif on perd même de dossier de retirer le match à huis-clos etc… Mais il ose dire des bêtises à mon absence. Il n’a rien à donner au football congolais, car il n’a pas le niveau”.

Dans très peu des jours, l’assemblée générale statutaire pour l’adoption du nouveaux statuts sera organisée dans cette fédération.

Roland MAKIESE

Les plus vus

RDC-Gouvernement Sama 2: La population du Nord Kivu partagée sur le profil des ministres

Kinshasa, 25 mars 2023- Le Gouvernement Sama 2 a enfin été publié ce jeudi 23 mars 2023 dans la...

Foot – Éliminatoires CAN 2023 : Les Léopards retrouvent leurs griffes

Kinshasa, 24 Mars 2023 - Tous les dieux de football ont été congolais cet après midi. Sans trembler, la...

CNDH: Le Lobbying de Paul Nsapu pour le vote au Sénat de la loi sur la protection et la responsabilité de DDH

Kinshasa, le 22 mars 2023- Le président de la Commission nationale des droits de l'homme (CNDH), Paul Nsapu Mukulu,...

Nord-Kivu : 7 civils tués par des ADF à la limite entre la ville et le territoire de Beni

Kinshasa, 24 Mars 2023- Une attaque des combattants d'Allied Democratic Forces (ADF) a été déplorée la nuit du jeudi...

Ministère des sports : “Je suis prêt à me donner à 100% pour élever notre sport” (François Kabulo)

Kinshasa, 24 Mars 2023 - Le remaniement du gouvernement Sama 2, dévoilé la soirée du jeudi 23 mars sur...