Nord-Kivu: La Véranda Mutsanga annonce la campagne “zéro Monusco”

Goma, 21 juillet 2022- Le groupe de pression “Véranda Mutsanga” a annoncé mercredi 20 juillet, la campagne dénommée “Zéro Monusco” en circulation dans la province du Nord-Kivu.

Selon Ricky Paluku, coordonnateur de ce mouvement en ville de Goma, cette campagne qui est la suite de “Bye Bye Monusco” vise à imposer le départ immédiat de la mission des nations unies pour la stabilité du Congo (Monusco) pour son inefficacité et sa complicité dans la fragilisation de la sécurité en RDC.

A l’en croire, plusieurs actions seront menées en synergie avec plusieurs organisations de la société civile, des partis politiques et des mouvements citoyens pour mettre en déroute les soldats de l’ONU oeuvrant au pays.

Ricky Paluku appelle les populations des territoires de Beni, Masisi, Walikale, Rutshuru, Nyiragongo, Lubero et de trois villes que compte le Nord-Kivu à une forte mobilisation.

“La véranda Mutsanga annonce la relance d’ici une semaine de la campagne Zéro Monusco en circulation au Nord-Kivu. Cette campagne qui est la suite de Bye Bye Monusco vise à imposer le départ immédiat de la Monusco pour l’ineficacité 21 ans après étant au Congo et sa complicité dans la fragilisation de la sécurité en RDC. Cette complicité manifestée par l’inaction de cette mission de l’ONU en RDC faxé aux menaces des ADF, Codeco et M23 aussi l’ambargo reconduit par l’ONU interdisant la RDC d’acheter les armes pour équiper les FARDC pourtant notre pays est agressé de nouveau”, a indiqué Ricky Paluku.

Et d’ajouter que: “Face à ce complot de la mission de l’ONU, il est inconcevable que les congolais restent sans agir. C’est pourquoi, il est demandé à toute la population de Goma, Nyiragongo, Masisi , Rutshuru, Kirumba , Lubero, Butembo et Beni de prendre des précautions nécessaires pour adhérer à cette campagne. Il sera question des journées villes mortes, manifestations populaires spontanées , interdiction formelle aux agents et engins de la Monusco de circuler partout à l’Est où cette fameuse mission est concentrée mais l’insécurité ne ce cesse de s’accroître car les preuves sont légion qu’il s’agit de la Monusco qui arme les groupes armés pour qu’elle prolonge sa mission en RDC », ajoute-t-il.

A l’occasion, la Véranda Mutsanga met en garde toute communauté qui sera manipulée par la Monusco pour détourner les objectifs de leur campagne.

Dans les villes de Goma et Bukavu, le Président du Sénat a exigé le départ de la Monusco suite à son inefficacité pendant plus de 20 ans en République démocratique du Congo. Il a également décrié la dernière décision du conseil de sécurité des nations unies interdisant la RDC de payer les armes à ses éléments de défense et de sécurité.

Magloire TSONGO

Les plus vus

Kinshasa : Félix Tshisekedi lance les travaux de construction des rocades

Kinshasa, 22 juin 2024- Le lancement de construction des rocades de la ville de Kinshasa a eu lieu, samedi...

RDC : Constant Mutamba suspend la délivrance du Folio 92 (F92) aux églises et Asbl

Kinshasa, 22 juin 2024 : Après avoir donné injonction au procureur général près la Cour de cassation d’ordonner des...

RDC : “Les agents et fonctionnaires de l’État seront désormais payés avant le 28e jour de chaque mois” (Ministre des Finances)

Kinshasa, 22 juin 2024 : Le nouveau ministre des Finances de la République démocratique du Congo, Doudou Fwamba Likunde...

Entrepreneuriat : La société Standard Group annonce l’organisation en octobre du “Congrès minier national”

Kinshasa, 22 juin 2024 - Le Congrès minier national aura lieu les 14 et 15 octobre de l’année en...

Foot – Transfert : Heritier Luvumbu signe un contrat de 2 ans avec l’AS V.Club

Kinshasa, 22 Juin 2024 - L'attaquant congolais, Héritier Luvumbu, a paraphé un contrat de 2 ans avec la formation...