Paix à l’Est de la RDC : Denis Mukwege fustige la diplomatie régionale de Félix Tshisekedi

Kinshasa, 22 juillet 2022- Le prix Nobel de la paix 2018, docteur Denis Mukwege, a rendu public, mercredi, dans la soirée, un communiqué dans lequel il s’est prononcé au sujet de la diplomatie régionale qu’entreprend le Chef de l’Etat Félix Antoine Tshisekedi pour pacifier la partie Est de la RD Congo.

De prime a bord, le “réparateur des femmes” s’inquiète du déploiement annoncé de la force militaire de la Communauté des États d’Afrique de l’Est (EAC), pour rétablir la paix dans l’Est de la RDC, et faire face à l’agression du pays par le Rwanda couvert par le M23.

Pour lui, la situation sécuritaire de l’Est de la RDC s’est aggravée ces derniers mois, menaçant plus que jamais la souveraineté nationale.

“Quelles seront les règles d’engagement de la nouvelle Force régionale ? Quel est son mandat, les objectifs de la mission et sa durée ? Comment harmoniser et coordonner les interventions sur le terrain entre les FARDC et ses partenaires onusiens, ougandais, et de la Force régionale ? Qui décidera de quoi ? Qui sera responsable politiquement et juridiquement ? Ces questions fondamentales ne trouvent que des réponses opaques car force est de constater que ces accords de coopération aux niveaux bilatéral et régional ont été peu transparents”, s’interroge-t-il.

Ce, avant de pointer du doigt la diplomatie du président Félix Tshisekedi, qui d’après lui, fragilise de plus en plus la stabilité, ainsi que la flambée des cas de violences sexuelles quotidiennement enregistrés à l’hôpital de Panzi.

“La diplomatie régionale du Président de la RDC nous mène objectivement vers une prolongation et une aggravation de l’instabilité. À l’Hôpital de Panzi, qui malheureusement est devenu une sorte de baromètre de la situation sécuritaire à l’Est du Congo, nous avons observé qu’à chaque pic d’instabilité, correspond un pic dans le nombre de femmes et de fillettes victimes de violences sexuelles que nous prenons en charge”, a-t-il ajouté.

Signalons que ce communiqué de Denis Mukwenge fait suite à la décision prise le 20 juin dernier entre quelques Chefs d’Etats africains réunis à Nairobi, sur le déploiement d’une force régionale dans l’Est de la RDC afin de mettre fin aux conflits armés. Cette force qui sera constituée sans la présence du Rwanda, accusé par la RDC de soutenir le M23 actif à l’Est de la RDC et qui contrôle Bunagana, malgré l’appel à leur retrait et au cessez-le-feu.

Makambo Bernetel

Les plus vus

RDC-Gouvernement Suminwa : Félix Tshisekedi compte avoir des personnes expérimentées avec une forte probité (Sama Lukonde)

Kinshasa, 14 avril 2024- Dans le cadre des discussions pour la formation de son Gouvernement, la Cheffe de l'Exécutif...

Urgent : Ancien joueur de Mazembe, Rainford Kalaba n’est plus !

Kinshasa, 13 Avril 2024 - C'est une nouvelle terrifiante qui vient de frapper le monde sportif ce samedi. L'ancien...

RDC: GLM Talk est de retour avec un nouvel épisode qui promet d’être tout aussi enrichissant et captivant (Communiqué)

Kinshasa,12 avril 2024-Après le grand succès des deux premiers épisodes, GLM Talk est de retour avec un nouvel épisode...

Beni : Près de 10 morts dans une série d’attaques dans les quartiers périphériques de la commune de Mulekera

Beni, 13 Avril 2024- Près de 10 civils ont été tués par des combattants d'Allied Democratic Forces (ADF) dans...

Cour constitutionnelle-Rectification d’erreurs matérielles : Les députés repêchés en ballotage

Kinshasa, 13 avril 2024- Après une longue attente pour la validation de leur mandat, certains députés nationaux repêchés par...