Manifestations anti-Monusco: Félix Tshisekedi appelé “urgemment” à consulter les différentes couches sociales du Nord-Kivu

Goma, 28 Juillet 2022- Les députés provinciaux du Nord-Kivu se sont exprimés sur les manifestations anti-Monusco qui ont vécues dans plusieurs villes et agglomerations de la province du Nord-Kivu, à l’Est de la RDC.

Dans une déclaration rendue publique jeudi 28 juillet, à Goma, ces parlementaires regrettent que ces manifestations bien que fondées ont abouti à des pertes en vie humaines et blessés graves. Ceux-ci soutiennent la population vue la dégradation de la situation sécuritaire et humanitaire dans plusieurs coins de la province du Nord-Kivu.

“Nous députés provinciaux du Nord-Kivu, signataires de la présente déclaration, suivons de près le contexte socio-sécuritaire préoccupant de l’heure au Nord-Kivu, lequel contexte est caractérisé, notamment par les manifestations de la population exigeant le départ de la Monusco. Ces manifestations ont malheureusement abouti à des pertes en vie humaines et blessés graves à la vendalisalition des installations de la Monusco. C’est à l’occasion d’exprimer nos condoléances les plus émues aux familles éprouvées ainsi que nos compassions à toute la population profondément affectée par ces éléments. Il est à noter que ces manifestations sont l’expression de la colère d’une population désespérée face au contexte sécuritaire et humanitaire en dégradation continue voici environs trois décennies”, soulignent-ils .

Tout en souhaitant prompte guérison aux blessés, ces élus appellent le chef de l’État, Félix Tshisekedi Tshilombo à procéder dans l’urgence aux consultations des couches sociales du Nord-Kivu pour apaiser la tension des populations civiles.

“De ce qui précède, nous recommandons à son Excellence Mr.le Président de la République, chef de l’Etat, garant de nation et commandant suprême des forces armées de la République et de la police nationale congolaise de bien vouloir procéder, urgemment, aux consultations des différentes couches de la population en province du Nord-Kivu afin de cerner les causes profondes de la crise et d’y trouver des solutions idoines”, souhaitent-ils.

Signalons que lors des manifestations qui ont lieu dans les villes de Goma et Butembo ainsi que dans d’autres agglomerations, plus de 15 civils ont été tués aux côtés d’une soixantaine des blessés. Les bases et installations de la mission des nations pour le maintien de la paix ont été vandalisées par les manifestants.

Magloire TSONGO

Les plus vus

Sécurité : Peter Kazadi prend part à la 57ème réunion de l’UNSAC en Angola 

Kinshasa, 23 mai 2024- Le Vice-premier Ministre, Ministre de l'Intérieur, Sécurité et Affaires coutumières, Maître Peter Kazadi Kankonde, est...

Assemblée nationale: Le bureau définitif affiche désormais complet avec 7 membres dont 3 femmes

Kinshasa, 23 mai 2024- l'Assemblée nationale de la République Démocratique du Congo s'est dotée d'un bureau définitif, mercredi 22...

Assemblée nationale-Élection du bureau définitif: Avec 371 voix, Vital Kamerhe signe son grand retour au perchoir 15 ans après

Kinshasa, 22 mai 2024- Le député national Vital Kamerhe a été massivement élu, mercredi 22 mai, par ses pairs...

Linafoot – Play-offs : Victorieux dans le derby Lushois, Mazembe s’approche du sacre

Kinshasa, 22 Mai 2024 - Le derby Lushois retour vient de sourire à l'avantage du TP Mazembe (1-0), cet...

Du légendaire Weah à l’incroyable Haller : 5 athlètes africains qui ont conquis le monde

À l’occasion de la Journée de l'Afrique, le bookmaker 1xBet rappelle cinq athlètes légendaires qui ont inscrit leur nom...