Hydrocarbures- Affaire blocs pétroliers et gaziers : la Dynamique Pole appelle au désinvestissement total du gouvernement

Kinshasa, 30 juillet 2022- La Dynamique Pole, une structure de la société civile congolaise évoluant dans le secteur énergétique, vient d’exprimer ses craintes autour de la vente aux enchères de 27 blocs pétroliers et 3 gaziers sur l’ensemble du pays à l’initiative du gouvernement central. C’est lors d’un point de presse tenu, jeudi 28 Juillet, à Kinshasa que les représentants de cette structure ont exprimé leurs inquiétudes quant à cette initiative.

Ces derniers ont basé leurs inquiétudes sur sept principales raisons pour lesquelles ils ont saisi le Chef de l’Etat afin d’obtenir la surséance de la procédure de vente aux enchères desdits blocs.

Parmi les sept raisons, la Dynamique Pole indexe le caractère contradictoire de l’initiative par rapport à la vision de la RDC comme pays-solution pour le changement climatique sur le plan mondial ; la violation de la procédure du lancement des appels d’offres en plus de la privation des droits sur les terres aux populations environnantes ; la surestimation des bénéfice sans étude approfondie ; l’inopportunité de l’exploitation pétrolière et gazière comme réponse aux problèmes sociétaux du pays ; le risque d’endettement du pays vue la baisse de la demande et bien d’autres.

[…] On parle de plus 2.000 milliards de dollars que le pays pourra gagner à travers ces appels d’offres. Nous nous inquiétons fortement par rapport à cette campagne surtout qui n’est pas forcément basée sur des études fondées qui pourraient démontrer effectivement ce gain”, s’est indigné Emmanuel Musuyu, Secrétaire exécutif CORAP structure membre de la Dynamique Pole.

Se servant de l’exemple de Moanda, ce défenseur de la politique énergétique a estimé que cette initiative du gouvernement ne rassure pas en terme de création d’emplois au profit des populations tel que plébiscitée.

[…] On exploitait du pétrole en RDC depuis plusieurs années. Vous allez vous rendre compte que vous arrivez à Moanda il n’y a peut-être que quelques kilomètres d’asphalte simplement sur la route principale. […] Alors que c’est une ville qui devait être placée comme exemple de l’exploitation pétrolière. S’il faut même parler de l’emploi à Moanda, les gens n’ont pas de travail. Il y a pratiquement plus de 95% de populations de Moanda qui n’ont pas de travail”, a-t-il fait observer.

Pour sa part, Me Olivier Ndole est intervenu, en juriste, pour dénoncer les insuffisances juridiques caractérisant ce projet de vente aux enchères de 27 blocs pétroliers et 3 blocs gaziers dont les appels d’offres ont déjà été lancés.

“Pour ce qui concerne le processus sur le plan légal, vous comprendrez avec moi que la loi même qui est l’assiette du ministère des hydrocarbures, la loi sur le régime général des hydrocarbures au niveau de ses articles 100 et 55, interdit toute exploitation dans les aires protégées. Alors que le processus et même la liste de blocs tels que confirmés dans la décision du gouvernement utilise certaines aires protégées”, a-t-il révélé.

Manassé DIBWA

Les plus vus

Nord-Kivu- Election des senateurs: La campagne électorale débute ce mercredi (Communiqué )

Goma, 21 mai 2024- Le bureau de l'Assemblée provinciale du Nord-Kivu convoque les députés à une séance plénière, mercredi...

Foot – Liste des Léopards : À la découverte de 3 nouveaux venus

Kinshasa, 21 Mai 2024 - Trois nouveaux visages seront découverts dans la tanière de la RDC lors du prochain...

Ituri : La carence d’eau potable à la base des maladies hydriques à Mambasa

Bunia, le 21 mai 2024 - Plusieurs cas des maladies d'origine hydriques sont enregistrés ces jours dans les villages...

Ituri : La carence d’eau potable à la base des maladies hydriques à Mambasa

Bunia, 21 mai 2024 - Plusieurs cas des maladies d'origine hydriques sont enregistrés ces jours dans les villages des...

Nord-Kivu : 20 personnes interpellées et des effets militaires récupérés dans un bouclage à Beni

Beni, 21 mai 2024- Au total, 20 personnes ont été interpellées par des éléments de la police nationale congolaise...