Manifestations contre la Monusco : Félix Tshisekedi compatit et interpelle

Kinshasa, 30 juillet 2022- Le gouvernement de la République s’est réuni vendredi 29 juillet en conseil des ministres autour du Chef de l’Etat Félix Antoine Tshisekedi.

Dans sa prise de parole, le président de la République, dit le compte-rendu de cette réunion, a exprimé sa compassion et sa solidarité en faveur des congolais et des casques bleus décédés, à la suite des manifestations contre la Mission de l’Organisation des Nations Unies pour la stabilisation en République démocratique du Congo (Monusco).

Manifestations qui ont eu lieu à l’Est du pays de la RDC, précisément dans les villes de Goma, Butembo et Uvira.

Le compte-rendu de cette 63e réunion du conseil des ministres fait par Patrick Muyaya révèle également que Félix Antoine Tshisekedi a rappelé que la RDC a une “longue relation des coopérations avec la Mission Onusienne parsemée par des échecs souvent mentionnés mais aussi par beaucoup de réussites”.

“Le Président de la République a également indiqué qu’un plan de retrait progressif et échelonné de la Monusco à l’horizon 2024, conformément à la Résolution 2556 du Conseil de sécurité, du 18 décembre 2020 a été signé en septembre 2021, précisant que c’est sur cette base que la Mission des Nations Unies pour la stabilisation au Congo s’est retirée de la province du Tanganyika le 30 juin 2022”, a rapporté Patrick Muyaya.

Et d’ajouter que “le retrait réclamé par la population est déjà en cours d’exécution, tout en insistant qu’une communication appropriée devrait mettre les mêmes populations à l’abri de la manipulation des ennemis de la République qui agitent le spectre du retrait de la Monusci, non pas par amour pour le Congo, mais plutôt pour servir leurs propres intérêts”.

Par ailleurs, le premier des congolais a déploré et condamné les violences observées récemment dans la province du Tanganyika. Justices doivent impérativement être faites pour toutes les victimes tombées au cours de ces manifestations.

C’est ainsi que la ministre d’Etat, ministre de la Justice et Garde des sceaux, a été chargée de s’assurer de l’aboutissement rapide des enquêtes en cours qui impliquent l’auditorat militaire ainsi que les services spécialisés de la Monusco, un rapport est attendu au prochain conseil des ministres quant à ce, note le compte rendu du Conseil des ministres.

Makambo Bernetel

Les plus vus

Kinshasa : Félix Tshisekedi lance les travaux de construction des rocades

Kinshasa, 22 juin 2024- Le lancement de construction des rocades de la ville de Kinshasa a eu lieu, samedi...

RDC : Constant Mutamba suspend la délivrance du Folio 92 (F92) aux églises et Asbl

Kinshasa, 22 juin 2024 : Après avoir donné injonction au procureur général près la Cour de cassation d’ordonner des...

RDC : “Les agents et fonctionnaires de l’État seront désormais payés avant le 28e jour de chaque mois” (Ministre des Finances)

Kinshasa, 22 juin 2024 : Le nouveau ministre des Finances de la République démocratique du Congo, Doudou Fwamba Likunde...

Entrepreneuriat : La société Standard Group annonce l’organisation en octobre du “Congrès minier national”

Kinshasa, 22 juin 2024 - Le Congrès minier national aura lieu les 14 et 15 octobre de l’année en...

Foot – Transfert : Heritier Luvumbu signe un contrat de 2 ans avec l’AS V.Club

Kinshasa, 22 Juin 2024 - L'attaquant congolais, Héritier Luvumbu, a paraphé un contrat de 2 ans avec la formation...