Élections 2023: Franck Diongo, pas d’accord pour un départ “précipité et piégé” de la Monusco

Kinshasa, 5 Août 2022- Le Président National du Parti Mouvement Lumumbiste Progressiste (MLP), Franck Diongo ne souhaite pas voir la Monusco partir du sol congolais avant l’organisation des élections de 2023.

Ce nouvel opposant du régime Tshiskedi soutient que ce départ voulu, dit-il, précipité, par plusieurs acteurs au sein de l’opinion nationale risque d’être, ajoute-t-il, un piège devant favoriser la famille du Chef de l’État de tricher sans témoin.

Convaincu de l’échec de Félix Tshidekedi, Franck Diongo souhaite que la Monusco reste notamment pour assurer l’observation électorale.

Ainsi, il préconise la requalification de la mission de cette organisation des Nations-Unies Unis qui, reconnaît-il, a non seulement échoué mais aussi considérée comme complice de tous les maux d’insécurité et de balkanisation que connait la RDC.

“Il faut que les Nations-Unies requalifient le mandat de la Monusco, puisqu’elle apparaît aujourd’hui comme un agent de la balkanisation, complice du pays et n’aide pas le pays à être efficace. Pour nous, même si on n’a pas encore levé l’option dans le parti mais pour moi-même, la Monusco ne doit pas partir avant les élections. Il faut qu’on la change de mandat et qu’elle observe comment le Président Félix Tshisekedi va perdre l’élection, parce qu’on ne peut aller aux élections dans témoins”, a déclaré Franck Diongo.

Par ailleurs, il a salué position du gouvernement concernant l’expulsion du porte-parole de la Monusco.

Aussi, il s’est dit d’accord sur le rapport des experts des Nations-Unies attestant le soutien du Rwanda au M23 dans l’agression de la RDC.

Pour cela, il a fait savoir qu’une initiative dénommée “Coalition nationale contre la balkanisation du Congo” est déjà mise en place ensemble avec des acteurs politiques, des chefs religieux, des organisations des droits de l’homme ainsi que les mouvements citoyens afin de conjurer l’échec que subit la RDC sous les règnes de Félix Tshisekedi.

Cédric BEYA

Les plus vus

RDC-Gouvernement : MLC et alliés garantissent à Judith Tukula leur soutien à l’Assemblée nationale

Kinshasa, 15 avril 2024- Avec à sa tête, Jean Pierre Bemba, le regroupement politique MLC et alliés a exprimé,...

RDC-Gouvernement : “Judith Suminwa veut avoir des personnes avec des idées novatrices qui permettront de passer des discours aux actions concrètes” (Julien Paluku)

Kinshasa, 15 avril 2024- Le regroupement politique Bloc 50 que chapeaute Julien Paluku s'est dit impressionné par la maîtrise...

Guerre du M23 : “Nous n’allons pas abandonner” (Christian Tshiwewe)

Goma, 15 Avril 2024- Alors que les rebelles du M23 soutenus par les Forces de défense du Rwanda (RDF)...

Guerre du M23 : “Nous n’allons pas abandonner” (Christian Tshiwewe)

Goma, 15 Avril 2024: Alors que les rebelles du M23 soutenus par les Forces de défense du Rwanda (RDF)...

RDC : “La taille du gouvernement sera réduite” (Bahati après échange avec Judith Suminwa)

Kinshasa, 15 avril 2024- L'autorité morale du regroupement AFDC-A Modeste Bahati est d'accord avec la Première Ministre Judith Tukula...