Festival “Tumaini” à Beni : “Ça signifie que les marches, les casses, troubles prennent fin aujourd’hui” (Maire)

Beni, 27 août 2022- La première édition du festival “Tumaini” a été lancé ce samedi 27 août, en ville de Beni, dans la province du Nord-Kivu, région située dans l’Est de la République Démocratique du Congo.

Le maire de la ville, le commissaire supérieur principal Narcisse Muteba Kashale, qui s’est exprimé après le lancement officiel de ce festival, a salué l’organisation des jeunes qui s’unissent pour contribuer à la pacification de la région de Beni, sous insécurité depuis des décennies.

Le festival répresente grande chose pour moi, parce que je vois la jeunesse réunie ensemble, lancée un message à tout le monde, je vois combien ils sont déterminés à promouvoir la paix (…). Pour moi, ça signifie que les marches, les casses, les troubles.. prennent fin aujourd’hui, parce que le message que la jeunesse va passer aujourd’hui, est celui de paix, d’espoir, d’encouragement, d’unité, de dire au monde entier que c’est ne pas seulement des troubles, des casses, des violences qui sévit à Beni, c’est pour montrer une nouvelle image de la ville”, a déclaré le maire Narcisse Muteba Kashale.

Le maire pense que cette activité est une preuve que la jeunesse a compris qu’il est temps de construire, ce qui a été démoli.

“La jeunesse a compris que ça ne sert à rien de se lancer dans les choses qui ne donnent pas la vie. Donc au lieu de perdre cette énergie en passant toute la journée à courrir ça et là, de jetter des cailloux, de caillasser, ne sert à rien, il est grand temps que nous puissions construire ce que nous avons détruits. C’est un message fort , même à ce qui sont des groupes armés ça ne sert à rien , nous devons construire notre ville”, a-t-il poursuivi.

Parmi les artistes invités figurent la star du Reggae, au Nord-Kivu, Mayaya Santa de la ville de Butembo. Dans une interview accordée à la presse, il a motivé sa présence à cette activité par le souci de présenter ses compassions à la population de Beni, longtemps meurtrie par la guerre.

“Le festival Tumaini a comme intention ou objectif de rassembler un grand peuple et puis lui donner un message de paix, c’est aussi ce qui m’a poussé à venir être à côté d’eux comme c’est aussi mon grand souhait dans tout ce que j’ai toujours vécu”, a-t-il fait savoir à la presse.

Au cours de ce festival la danse, le slam, le chant et plusieurs autres activités seront au rendez-vous selon le Conseil urbain de la Jeunesse qui organise ce festival. Ces différentes activités se déroulent sous le thème “Espoir- Résilience-Paix”

Roger KAKULIRAHI

Les plus vus

Attaque ciblée contre un hélicoptère de la Monusco : Kinshasa charge le M23 et l’armée rwandaise

Kinshasa, 06 février 2023 : Dans un communiqué rendu public ce lundi, le gouvernement congolais condamne l’attaque ciblée contre...

RDC – Probable dialogue pour mettre fin aux violences à l’Est : “La Belgique a l’art du compris. Nous sommes prêtes à servir de...

Kinshasa, 06 février 2023 : Après son séjour de 5 jours à Luanda en Angola et à Kinshasa, Capitale...

RDC – Processus électoral : Reçus par une responsable belge, les candidats à la présidentielle émettent des doutes quant à la probité du processus...

Kinshasa, 06 février 2023 : La ministre belge des Affaires étrangères, Hadja Lahbib, en séjour à Kinshasa, a échangé...

RDC – Socoda : Catherine Kathungu l’emporte au Conseil d’État, l’Assemblée générale fixée au 9 février

Kinshasa, 06 février 2023- Le Conseil d’Etat a tranché, le 3 février dernier, sur l’affaire opposant la ministre de...

RDC – Enrôlement des électeurs : “Cette carte vous permettra de participer aux élections et d’avoir accès à votre carte d’identité” (Patrick Muyaya)

Kinshasa, 06 février 2023 : Le ministre de la Communication et Porte-Parole du Gouvernement, Patrick Muyaya s’est enrôlé dimanche...