Dossier émoluments des députés nationaux : Le C26 parle d’une diffamation

Kinshasa, 31 août 2022- Le collectif des députés nationaux de 26 provinces de la République Démocratique du Congo a réagi sur le message de Martin Fayulu Madidi, au sujet de leurs émoluments.

Dans un communiqué de presse signé par Iracan Gratien de Saint-Nicolas, le C26 parle d’une calomnie et d’une diffamation contre les élus du peuple. A l’en croire, les émoluments des élus nationaux sont restés inchangés depuis 2021.

“Le collectif des députés nationaux de 26 Provinces constate avec un grand regret, la calomnie et la diffamation contre les élus du peuple dans une déclaration erronée de Martin Fayulu, visant à soulever le peuple congolais contre l’Assemblée nationale. C26 informe l’opinion nationale que l’émolument du député national est resté inchangé depuis 2021. Il est conforme à la loi des finances et n’atteint même pas 30% de la somme évoquée par des laboratoires bien connus. Ce paiement est effectué tant soit peu par rapport à la dignité d’un député national en tant qu’élu légitime du peuple congolais tel que le stipule la Constitution”, explique le communiqué.

Le collectif des élus de 26 Provinces invite Martin Fayulu à se ressourcer auprès des élus de son parti politique qui, depuis les élections de 2018 sont présents à l’Assemblée Nationale. Pour le C26, les députés de l’ECIDé ont toujours participé à toutes les séances sur les finances de la chambre basse avec possibilité d’accès à toutes les commissions et documents confidentiels.

En cas de contrôle, il existe des procédures correctes régulières et conformes au Règlement Intérieur de l’Assemblée nationale, pour suivre ces genres de démarches”, ajoute-t-il.

Le C26 promet se réunir dès de la rentrée parlementaire pour éclairer davantage l’opinion congolaise par rapport à la réalité des faits.

Dans un message adressé au peuple congolais mardi 30 août 2022, le candidat malheureux à la dernière élection présidentielle s’est dit profondément touché d’apprendre que la rémunération des députés nationaux s’élève depuis janvier 2022 à 21. 000 $ par mois, et cela en violation flagrante de la loi budgétaire.

Fayulu dit ne pas comprendre que dans un pays en guerre et ou des médecins et des Professeurs d’université sont en grève, on puisse augmenter de 100% la rémunération des députés. Pour lui, cette augmentation des émoluments des députés est une corruption à grande échelle.

Magloire TSONGO

Les plus vus

Sécurité : Peter Kazadi prend part à la 57ème réunion de l’UNSAC en Angola 

Kinshasa, 23 mai 2024- Le Vice-premier Ministre, Ministre de l'Intérieur, Sécurité et Affaires coutumières, Maître Peter Kazadi Kankonde, est...

Assemblée nationale: Le bureau définitif affiche désormais complet avec 7 membres dont 3 femmes

Kinshasa, 23 mai 2024- l'Assemblée nationale de la République Démocratique du Congo s'est dotée d'un bureau définitif, mercredi 22...

Assemblée nationale-Élection du bureau définitif: Avec 371 voix, Vital Kamerhe signe son grand retour au perchoir 15 ans après

Kinshasa, 22 mai 2024- Le député national Vital Kamerhe a été massivement élu, mercredi 22 mai, par ses pairs...

Linafoot – Play-offs : Victorieux dans le derby Lushois, Mazembe s’approche du sacre

Kinshasa, 22 Mai 2024 - Le derby Lushois retour vient de sourire à l'avantage du TP Mazembe (1-0), cet...

Du légendaire Weah à l’incroyable Haller : 5 athlètes africains qui ont conquis le monde

À l’occasion de la Journée de l'Afrique, le bookmaker 1xBet rappelle cinq athlètes légendaires qui ont inscrit leur nom...