Vaccination contre Ebola : Faible engouement de la population à Beni

Beni, 31 août 2022- Un faible engouement de la population s’observe dans la campagne de vaccination contre la nouvelle épidémie de la maladie à Virus Ebola réapparue dans la Zone de Santé de Beni.

Interrogés sur cette question, certains habitants disent ne pas croire à la réapparition de ce virus mortel dans la ville et pensent qu’il s’agit d’un montage réalisé par les autorités sanitaires.

“Je ne peux pas prendre ce vaccin puisque je ne crois pas à l’existence de cette maladie. C’est un montage de la part des autorités sanitaires”, indique Paluku Mawa, un taximan.

“Il y a plusieurs personnes qui sont décédées pendant qu’ils avaient reçu le vaccin contre cette maladie, je ne peux pas accepter de prendre ce vaccin et d’ailleurs cette épidémie n’est pas à Beni”, a souligné Mandefu, un vendeur de cacao.

Contrairement aux deux qui doute sur la réapparition de cette maladie, Katsuva, commerçant de son état soutient qu’il va se faire vacciner : “Je vais voir personnellement comment me faire vacciner parce que cette épidémie a tué mes enfants en 2018, je vais me faire vacciner pour me protéger contre cette dangereuse maladie. Je n’ai pas peur d’être vacciné, j’invite mes compatriotes de Beni à se faire vacciner en vue de se protèger”.

De son côté, le médecin chef de Zone, Docteur Michel Tosalisana, appelle les habitants de Beni de continuer à respecter scrupuleusement les mesures barrières et à se faire vacciner pour bâcler cette chaîne de propagation de ce virus.

“Nous appelons la population à se faire vacciner pour lutter contre la propagation de cette épidémie, car cette maladie est dangereuse. En 2018, nous n’avons pas mal perdu des gens, nous ne voulons plus en perdre d’autres, car actuellement nous avons déjà enregistré 179 cas sans compter les victimes décédées”, a indiqué Michel Tosalisana.

Notons qu’en dépit de la résurgence de cette épidémie, les mesures barrières contre cette épidémie ne sont pas toujours d’application. Il s’observe une absence de lavage de mains devant les portails de plusieurs entreprises et d’autres laves-mains ne contiennent même pas d’eau potable.

Kakule Frédéric

Les plus vus

RDC – Processus électoral : L’ONU enclenche sa pression !

Kinshasa, 03 octobre 2022- S'exprimant devant le conseil de sécurité des Nations Unies sur la situation en République Démocratique...

Climat: La pré-COP27 démarre ce lundi à Kinshasa

Kinshasa, 3 octobre 2022- La ville province de Kinshasa organise à partir de ce lundi au mercredi 5 octobre...

Foot – Tirage au sort CHAN 2023 : La RDC dans le groupe B

Kinshasa, 2 Octobre 2022 - La Confédération Africaine de Football Association (CAF) vient de procéder, la soirée de samedi...

Meurtre d’un casque bleu au Sud-Kivu : Le gouvernement congolais condamne l’attaque

Kinshasa, 01 octobre 2022- Le Gouvernement congolais a exprimé sa solidarité à la mission des Nations-Unies pour la stabilisation...

Santé : Plus de test Covid-19 pour des voyageurs vaccinés

Kinshasa, 01 octobre 2022- Le ministre de la santé publique, hygiène et prévention, Jean Jacques Mbungani a annoncé, vendredi...