Nord-Kivu : Des plantations de maïs de Rutshuru menacées par “une chenille légionnaire“

Nord-Kivu, 03 septembre 2022- Le réseau d’ingénieurs agronomes pour l’agriculture au Kivu (RIA-AGRIKIVU) alerte la population congolaise sur les dégâts causés par une « chenille » légionnaire sur des vastes étendues des champs de maïs dans le territoire de Rutshuru au Nord-Kivu.

Selon l’Ir Jadot Mateso , coordonnateur de ce réseau, les dégâts sont observés dans une bonne partie de la chefferie de Bwisha où des plantes ont été ravagées par la chenille. A l’en croire, ces dégâts pourront réduire la production agricole jusqu’au moins 60% à cause de cette chenille qui se multiplie en grande vitesse en saison sèche que pendant des pluies.

Par ailleurs, le réseau des ingénieurs agronomes du Kivu a exprimé sa désolation après l’incendie du samedi 23 juillet 2022 vécu dans le groupement Muja, en territoire de Nyiragongo causant la destruction de 3500 arbres.

[…] Nous alertons l’opinion nationale qu’internationale sur les dégâts énormes visibles d’une chenille légionnaire sur des vastes étendues des champs de maïs en territoire de Rutshuru précisément dans la chefferie de Bwisha. Ces dégâts de la chenille peuvent réduire la production agricole jusqu’à plus au moins 60% avec trop de risques de faim au sien des ménages d’autant plus que dans la région, les paysans agriculteurs pratiquent généralement le maïs associé au soja. La chenille se multiplie en une vitesse exponentielle en saison sèche que pendant des pluies“, a fait savoir à dépêche.cd l’Ir Jadot Mateso.

Photo d’illustration de la situation que déplorent les agronomes

Celui-ci appelle les autorités de la RDC à disponibiliser les variétés résistantes à la chenille pour éviter une éventuelle régression dans la production agricole dans la province du Nord-Kivu. Il appelle également la population locale au respect des pratiques agricoles.

[…]Nous recommandons donc aux autorités à disponibiliser les variétés résistantes, l’éradication du fléau mais aussi aux agriculteurs de respecter les pratiques agricoles. Notre population doit détruire la plantule dès l’apparition des premiers symptômes de l’attaque. Nous recommandons aux paysans de suivre les conseils des agronomes quant aux dates de semis liées au calendrier agricole en perturbation mais aussi la protection de l’environnement par la plantation Massive des arbres pour ainsi sauver la planète“, laisse-t-il attendre.

Dans cette partie du Congo Kinshasa, les effets du changement climatique touchent énormément l’agriculture maraîchère et vivrière dans les territoires de Nyiragongo et Rutshuru. La quasi-totalité des populations vivent essentiellement de la culture de chou, des carottes, épinards, poireaux, Haricots, maïs, patates douces et de la pomme de terre. Si rien ne fait par le gouvernement, les effets climatiques vont impacter négativement le rendement des populations locales avec d’énormes conséquences sur les conditions socio-économiques et alimentaires des ménages.

Magloire TSONGO

Les plus vus

Assemblée nationale : deuxième report de l’élection du bureau définitif 

Kinshasa, 17 mai 2024- Prévue pour ce 18 mai, l'élection du bureau définitif de l'Assemblée nationale est reportée à...

RDC-Lutte contre la prédation des finances publiques : ODEP renforce son mécanisme du contrôle citoyen

Kinshasa, 17 mai 2024- L'observatoire de la dépense publique (ODEP) a annoncé, vendredi 17 mai, au cours d'une conférence...

Foot – Eliminatoires Mondial 2026 : Des arbitres libyens et tunisiens aux commandes de deux prochains matchs de la RDC

Kinshasa, 17 Mai 2024 - Les officiels des matchs de la RDC pour la 3è et 4è journée comptant...

RDC-Medias: 30 jours de suspension infligés à l’émission Bosolo na Politik de Israël Mutombo

Kalemie, 17 mai 2024- Le conseil supérieur de l'audiovisuel et de la communication (CSAC) a suspendu à titre conservatoire...

RDC: Plainte contre Rawbank et Airtel pour vol en bande organisée (Document)

Kinshasa, 17 mai 2024- Scène invraisemblable. La banque Rawbank et la société de télécommunication Airtel sont traduites en justice...