Bukavu : “Toute personne majeure non en règle avec le paiement de l’impôt personnel minimum se verra interdit de circuler!” (Communiqué)

Bukavu, 5 septembre 2022- Les bourgmestres de trois communes de la ville de Bukavu, dans la province du Sud-Kivu préviennent qu’à partir du 25 septembre, toute personne majeure qui ne se sera pas acquittée du paiement de l’impôt personnel minimum (IPM) se verra interdit de circuler.

Ceci est contenue dans un communiqué conjoint signé par les bourgmestres des communes de Bagira, Ibanda et Kadutu le 24 août, portant lancement de la campagne de recouvrement de l’IPM sur toute l’étendue de la ville de Bukavu, chef lieu de la province du Sud-kivu.

Dans ce communiqué, les signataires indiquent que l’acquittement de l’impôt susmentionné sera justifié par un livret de paiement d’impôt avec timbre. Cela dans le but renforcer la sécurité et la perception de l’impôt susmentionné.

“Dans le but de renforcement de la sécurité et de la perception de l’impôt personnel minimum IPM, conformément à l’ordonnance loi n°18/004 du 13 mars 2018, fixant la nomenclature des impôts droits, taxes et redevances de la province et des entités territoriales décentralisées ainsi que les modalités de leur répartition. Les bourgmestres de Bagira, Kadutu et Ibanda informe la population de la ville Bukavu en général, tous les chefs des quartiers et chefs d’avenues en particulier, qu’il est lancée sur toute l’étendue de la ville de Bukavu, une campagne de recouvrement de l’impôt personnel minimum qui sera sanctionné par la livraison d’un livret de paiement d’impôt avec timbre[…] Toute personne majeure ne présentant pas son livret et timbre d’impôt se verra interdit de circuler dans toutes les communes de Bukavu à partir du 25 septembre 2022”, peut-on lire dans ce communiqué.

D’après ce même document, le recouvrement de l’IPM est effectué par les agents de la société Congolaise anti-corruption et anticrime SOCAC en sigle.

Pour ce faire, les bourgmestres appellent les services de sécurité et toute personne impliquée, d’assurer l’application de cette mesure.

Il y a lieu de noter que depuus plusieurs années que le recouvrement de l’IPM n’est plus d’application dans la ville de Bukavu tandis que à l’intérieur de la province, pour traverser certaines barrières, la présentation du livret d’impôt est de rigueur pour des voyageurs majeurs surtout les hommes.

Salomon MUBASI

Les plus vus

RDC: Kinshasa abrite le quatrième atelier sur l’étude du potentiel agricole de la RDC

Kinshasa, 18 juin 2024- Le Ministre d'État, Ministre de l'Aménagement du Territoire, Maître Guy Loando a officiellement ouvert le...

RDC : Jacquemain Shabani échange avec les responsables de différents services de sécurité nationale

Kinshasa, 18 juin 2024 : Le Vice-Premier Ministre, ministre de l'Intérieur, de la Sécurité, de la Décentralisation et des...

RDC – Dossier émoluments des députés : Martin Fayulu exige la suppression des deux rubriques cachées sous le poste “Fonds spécial d’intervention”

Kinshasa, 18 juin 2024 : Après la mise au point de Vital Kamerhe, président de l'Assemblée nationale, sur les...

RDC : La MOE CENCO-ECC appelle à l’organisation des états généraux des élections

Kinshasa, 18 juin 2024- Dans son rapport sur le cycle électoral 2019-2023 publié lundi 18 juin, la mission d'observation...

RDC : “Le cumul des candidatures a instauré des oligarchies familiales dans la gestion des affaires publiques” (CENCO-ECC)

Kinshasa, 18 juin 2024- Toujours dans son rapport sur le processus électoral 2018-2023, la Mission d'observation électorale CENCO-ECC a...