Répression de la marche des médecins : Félix Momat juge inappropriée la disposition mise en place pour étouffer cette démarche citoyenne

Kinshasa, 22 septembre 2022- L’ancien vice-ministre en charge de budget, le Docteur Félix Momat a condamné la répression des médecins par les éléments de la Police nationale Congolaise/ville de Kinshasa.

Dans son tweet en réaction à la dispersion par la police mercredi 21 septembre, des médecins descendus dans la rue pour réclamer l’application de l’accord de Bibwa, cet acteur politique a jugé inappropriée la disposition mise en place pour étouffer cette marche citoyenne.

“La violente dispersion de la marche des Médecins réclamant en toute légalité leur mieux-vivre est une expression défaitiste d’un régime incapable d’améliorer le social de sa population. Brutaliser des Médecins tels des vulgaires est digne d’une République bananière Condamnation ferme”, lit-on dans son compte Twitter.

En effet ce mercredi, la Police a empêché une marche des médecins, avec comme bilan des blessés de deux côtés.

Manassé DIBWA

Les plus vus

Goma :  5 présumés voleurs présentés à la presse

Goma, 24 septembre 2022- Le Maire adjoint de la ville touristique de Goma, le commissaire supérieur Principal Kapend Kamand...

Goma-Appel à deux journées villes mortes: Les forces de l’ordre et de sécurité instruites à contrecarrer d’éventuelles manifestations

Goma, 24 septembre 2022- Un éventuel bras de fer entre acteurs de la société civile, militants des mouvements citoyens,...

Foot – Stage des Léopards : Desabre annonce des changements pour le prochain match

Kinshasa, 24 Septembre 2022 - Sans doute, des multiples changements seront apportés lors de la prochaine rencontre des Léopards....

Sécurité : “La Monusco quittera la RDC après les élections de 2023” (Félix Tshisekedi)

Kinshasa, 24 septembre 2022- Dans une interview exclusive accordée à nos confrères de la Radio France Internationale et France...

RDC : Félix Tshisekedi se dit confiant pour sa réélection en 2023

Kinshasa, 24 septembre 2022- Le Chef de l'État Félix Tshisekedi se dit confiant pour sa réélection en 2023, grâce...