Retrait du M23 dans les localités congolaises, Tractations RDC-Rwanda : Emmanuel Macron en sapeur-pompier

Kinshasa, 22 septembre 2022 : Deux discours qui a confirmé le ”désamour” entre deux présidents jadis “frères”. Une 77e Assemblée générale des Nations Unies mouvementée. Et si Macky Sall, président en exercice de l’Union Africaine n’a pas voulu dire un mot sur la situation qui frappe l’Est de la RDC, et dont Kigali est complice, l’occident s’est porté garant pour aider à ce que les parties en conflit fument le calumet de la paix.

Emmanuel Macron, président de la République Française est celui qui a pris l’option de réunir Félix Tshisekedi et Paul Kagame. Une rencontre loin d’avoir les allures de “Utenica” ; les deux Chefs d’Etat se connaissant parfaitement bien. Les sourires sur la photo en est une illustration parfaite.

Mais bien avant, les deux premières dames du Rwanda et de la RDC avaient déjà planté le décor de cette réconciliation entre leurs chers époux ; et la photo prise en marge de la rencontre des premières dames d’Afrique sur place à New-York a bougé la toile.

Certes, la tripartite RDC-France-Rwanda a examiné la recrudescence des violences dans l’Est de la RDC et leur résolution à apporter une réponse régionale et coordonnée à la menace portée par les groupes armés terroristes dans la région.

Afin de réunir les conditions d’un dialogue franc et constructif, nécessaire à la relance de la coopération entre les pays de la région et conformément au processus de Luanda, ils ont convenu d’agir de concert pour obtenir le plus vite le retrait du M23 de toutes les localités occupées et le retour des déplacés de guerre de ces localités à leur domicile, avec l’appui des Nations Unies et de leurs partenaires de l’Union Africaine, de la Communauté de l’Afrique de l’Est et de la Conférence sur la Région des Grands Lacs (CIRGL).

Ils ont également convenu d’intensifier durablement leur coopération pour lutter contre l’impunité et mettre un terme à l’action des groupes armés dans la région des Grands Lacs, dont les Forces démocratiques pour la libération du Rwanda (FDLR). Ces efforts s’inscriront dans le cadre des initiatives régionales de paix existantes, notamment le processus de Nairobi.

Certes, aux grands mots de grands remèdes ; c’est ce qu’attendent les congolais.

Makambo Bernetel

Les plus vus

Goma :  5 présumés voleurs présentés à la presse

Goma, 24 septembre 2022- Le Maire adjoint de la ville touristique de Goma, le commissaire supérieur Principal Kapend Kamand...

Goma-Appel à deux journées villes mortes: Les forces de l’ordre et de sécurité instruites à contrecarrer d’éventuelles manifestations

Goma, 24 septembre 2022- Un éventuel bras de fer entre acteurs de la société civile, militants des mouvements citoyens,...

Foot – Stage des Léopards : Desabre annonce des changements pour le prochain match

Kinshasa, 24 Septembre 2022 - Sans doute, des multiples changements seront apportés lors de la prochaine rencontre des Léopards....

Sécurité : “La Monusco quittera la RDC après les élections de 2023” (Félix Tshisekedi)

Kinshasa, 24 septembre 2022- Dans une interview exclusive accordée à nos confrères de la Radio France Internationale et France...

RDC : Félix Tshisekedi se dit confiant pour sa réélection en 2023

Kinshasa, 24 septembre 2022- Le Chef de l'État Félix Tshisekedi se dit confiant pour sa réélection en 2023, grâce...