RDC-Défense de l’intégrité territoriale: Des députés nationaux bientôt en tournée mondiale pour relayer le message de Félix Tshisekedi

Kinshasa, 27 septembre 2022- Le Speaker de l’Assemblée nationale Christophe Mboso a annoncé ce mardi qu’une mission diplomatique parlementaire sera déployée dans un bref délai à travers le monde pour soutenir le discours du Chef de l’Etat, à 77è session ordinaire des ONU à propos de la dénonciation et la condamnation de l’agression rwandais en RDC.

Il l’a fait savoir en marge de la plénière consacrée à l’examen et adoption du calendrier de la session de septembre 2022.

Ces représentants du peuple se rendront notamment auprès des Etats partenaires et amis de la RDC, en Afrique, Europe, Amérique, Asie, Océanie et auprès de l’ONU.

Il a lieu de noter que Christophe Mboso a salué le courage exprimé par le Chef de l’Etat pour avoir, souligne-t-il, brillamment défendu sa nation mis en péril par l’agression rwandais.

“Il faut rendre à César ce qui est a César. En votre nom à tous, au nom du bureau et au mien propre, j’ai adressée à partir de Londres, en date du 21 septembre 2022, un message de félicitations et un vibrant hommage pour son discours patriotique et panafricaniste à Son Excellence Félix Tshisekedi Tshilombo, président de la RDC, chef de l’Etat. Le peuple congolais, à travers ses élus que nous sommes, lui en sont grés pour avoir défendu brillamment l’intégrité du territoire de la RDC mis en péril par l’agression barbare du Rwanda, en violation totale du droit international”, a-t-il déclaré.

Et de poursuivre que le Chef de l’Etat a tenu “un discours percutant, étayé d’arguments probants et irréfutables corroborées par différents rapports crédibles, notamment celui des experts des Nations unies”.

Dans le même ordre d’idées, il a lancé un appel pathétique à tous les compatriotes congolais, à tous les amis et partenaires de la RDC, d’apporter également du soutien à travers tous les moyens diplomatiques, politiques et militaires, en commençant par la dénonciation urbi et orbi de l’attitude des actions du Rwanda dans la partie Est du pays.

S’agissant de la session parlementaire essentiellement budgétaire, les élus nationaux ont adopté le calendrier en inscrivant notamment comme matières l’entérinement des membres de la Commission nationale des droits de l’Homme (CNDH) et l’examen des rapports périodiques et annuels du Conseil supérieur de l’audiovisuel et de la communication (CSAC).

Cédric BEYA

Les plus vus

Guerre dans l’Est de la RDC: Des diplomates de l’Afrique centrale soutiennent le processus du retour de la paix

Bukavu, 29 février 2024- Le Président Félix Tshisekedi a échangé avec les ambassadeurs d’Afrique centrale accrédités auprès de l’Organisation...

Guerre à l’Est : Des alertes se multiplient sur le positionnement du M23 au Sud-Kivu

Bukavu, 29 février 2024- Des alertes s'intensifient sur la présence des éléments du M23 lourdement armés dans le territoire...

Ituri: Une embuscade des ADF fait 2 morts à Irumu 

Bunia, 29 février 2024- Les terroristes Adf actifs dans la partie Sud de Bunia chef-lieu de la province de...

Nord-Kivu : Vers la validation des mandats de 30 élus provinciaux

Goma, 28 février 2024- Les députés provinciaux du Nord-Kivu de la troisième législature ont répondu présent à la séance...

Grève à la DGRPT: Les agents en colère contre le paiement au taux de 550 FC pour 1 dollar et plus de 27 mois...

Kinshasa, 28 février 2024- les agents et cadres de la direction générale des recettes de la province de la...