Aménagement du territoire : Guy Loando ouvre l’atelier de validation de GMEPPLAT

Kinshasa, 6 octobre 2022- Le ministre d’État en charge de l’aménagement du territoire, Guy Loando a lancé les travaux de atelier national de validation des “Guides Méthodologiques pour l’Elaboration des Plans Provinciaux et Locaux d’Aménagement du Territoire ainsi que du Rapport des Diagnostics Sectoriels et Spatiaux pour l’Élaboration du Schéma National d’Aménagement du Territoire”.

Ces assises de trois jours se tiennent à l’hotel Mimling à Kinshasa avec l’accompagnement de partenaires techniques et techniques de ce ministère dont le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD).

La représentante pays de cette organisation a indiqué que cet atelier est une opportunité devant permettre aux parties prenantes d’enrichir le rapport de diagnostics sectoriels et spatiaux établis dans le cadre du processus du schéma national de l’aménagement du territoire (SNAT) d’une part et les guides méthodologiques pour la réalisation des plans provinciaux, locaux et simples d’aménagement du territoire d’autre part.

De son côté le ministre de tutelle, Guy Loando a rappelé que les travaux de cet atelier s’inscrivent dans le cadre de la poursuite du processus de la Réforme de l’Aménagement du Territoire et de la mise en œuvre du Plan de Travail Annuel 2022.

Il est donc question pour les travaux d’atelier de ce jour
d’analyser les versions revues du Rapport des diagnostics sectoriels et spatiaux en vue de l’élaboration du Schéma National d’Aménagement du Territoire et des Guides méthodologiques pour l’élaboration des Plans provinciaux et locaux d’aménagement du territoire revus et enrichis par la Firme Studi International ;
d’obtenir le consensus national des différentes parties prenantes impliquées dans le processus de la Réforme de l’Aménagement du Territoire sur les documents et
de valider les versions finales de ces deux livrables”, a-t-il fait savoir.

Au ministre de souligne que ce document de référence et d’orientation majeure pour la planification spatiale permettra ainsi d’orienter les décideurs, les acteurs provinciaux à élaborer, de manière concertée, les Plans Provinciaux et Locaux d’Aménagement du Territoire pour assurer la participation des Provinces et des Entités Territoriales Décentralisées à l’effort de développement économique du pays, par l’optimisation de l’organisation du territoire pour une meilleure gestion des ressources naturelles locales

On va leur dire ce qu’il faut faire et ce qu’il ne faut pas faire. Voilà pourquoi après cet atelier, la gestion physique de notre espace ne se fera plus n’importe comment et ça se fera d’une manière harmonieuse et de manière cohérente”, a-t-il révélé.

Signalons que 23 ministres provinciaux de l’aménagement du territoire prennent également part à ces travaux aux côtés de plusieurs autres cadres de l’administration centrale et provinciale dudit secteur.

Cédric BEYA

Les plus vus

Nord-Kivu : la société civile appelle au soutien des opérations FARDC-UPDF après la libération de 57 otages à Beni

Beni, 5 décembre 2022- La société civile salue les efforts fournis dans le cadre des opérations conjointes FARDC-UPDF, qui...

OGEFREM : Le DG William Kazumba en visite de travail au siège de l’UCCA au Cameroun

Kinshasa, 5 décembre 2022- Le Directeur Général de l'Office de gestion du fret multimodal (OGEFREM) William Kazumba Mayombo, en...

Linafoot : V club rejoint Maniema Union en tête du classement

Kinshasa, 5 Décembre 2022 - le grand choc de deux grandes familles verts et noirs entre l'AS V.lub de...

Tanganyika : le budget rectificatif de l’exercice 2022 a atteint plus 240 milliards de francs congolais

Kalemie, 5 décembre 2022- Le gouvernement provincial a présenté samedi 03 décembre, à l'Assemblée provinciale le budget rectificatif de...

Nord-Kivu : Un député provincial échappe “miraculeusement” à une tentative d’assassinat

Goma, 5 décembre 2022- Le convoi du député provincial Saidi Balikwisha a été attaqué la soirée du samedi 03...