Évaluation de l’état de siège : Félix Tshisekedi à l’écoute des parlementaires du Nord-Kivu et de l’Ituri

Kinshasa, 13 octobre 2022- Le Chef de l’État congolais, Félix Tshisekedi a eu une séance de travail mercredi 12 octobre, dans son cabinet de la cité de l’UA, à Ngaliema, avec le caucus des élus nationaux du Nord-Kivu et de l’Ituri, provinces en proie à l’insécurité.

A l’issue de leurs échanges, le porte-parole du gouvernement, Patrick Muyaya qui a également pris part à ces discussions a révélé que les différentes parties représentées ont procédé à l’évaluation de l’état de siège instauré dans ces deux provinces depuis deux ans.

Ce faisant, a-t-il souligné, les interlocuteurs du président de la République ont évoqué la nécessité de la tenue d’une table ronde en vue de décider du maintien, de la requalification ou carrément de la levée de l’état de siège. Ce, en référence au rapport de la mission effectuée sur terrain le Premier Ministre, Sama Lukonde, il y a quelques mois.

Cette séance de travail est considérée comme préparatoire à la table à venir ronde qui associera les membres de la société civile afin de trouver des réponses idoines à la problématique sécuritaire dans les provinces du Nord Kivu et de l’Ituri.

A travers cet échange citoyen, a précisé le porte-parole du Gouvernement, il sera question, pour le Chef de l’État, de s’en remettre à des populations locales via leurs représentants avant de décider de la suite à réserver à leur requête portant sur la levée de l’état de siège.

Au cours de leur entrevue avec le Chef de l’Etat, qui s’est mis à leur écoute, les élus du Nord-Kivu et de l’Ituri lui ont fait part du ras-le-bol des populations locales au regard des retombées néfastes de l’état de siège sur leur vécu quotidien avec, à la clé, des tracasseries et autres déviations.

Tout en exhortant les communautés locales à faire taire leurs antagonismes pour privilégier l’amour et l’entente, le Chef de l’Etat a, néanmoins, rassuré ses interlocuteurs sur la tenue des élections dans cette partie du pays ainsi que sur l’exécution du projet de 145 territoires, spécifiquement dans les provinces en proie à l’insécurité, a fait savoir Patrick Muyaya.

La rédaction

Les plus vus

Nord-Kivu- Election des senateurs: La campagne électorale débute ce mercredi (Communiqué )

Goma, 21 mai 2024- Le bureau de l'Assemblée provinciale du Nord-Kivu convoque les députés à une séance plénière, mercredi...

Foot – Liste des Léopards : À la découverte de 3 nouveaux venus

Kinshasa, 21 Mai 2024 - Trois nouveaux visages seront découverts dans la tanière de la RDC lors du prochain...

Ituri : La carence d’eau potable à la base des maladies hydriques à Mambasa

Bunia, le 21 mai 2024 - Plusieurs cas des maladies d'origine hydriques sont enregistrés ces jours dans les villages...

Ituri : La carence d’eau potable à la base des maladies hydriques à Mambasa

Bunia, 21 mai 2024 - Plusieurs cas des maladies d'origine hydriques sont enregistrés ces jours dans les villages des...

Nord-Kivu : 20 personnes interpellées et des effets militaires récupérés dans un bouclage à Beni

Beni, 21 mai 2024- Au total, 20 personnes ont été interpellées par des éléments de la police nationale congolaise...