Nord-Kivu: 28 sujets rwandais en séjour irrégulier à Goma aux arrêts (Police) 

Goma, 14 octobre 2022- La police nationale congolaise (PNC) commissariat de la ville touristique de Goma annonce l’arrestation de 28 sujets rwandais en séjour irrégulier au Nord-Kivu, à l’Est de la République Démocratique du Congo. 

Selon le Colonel Job Alisa, commandant ville de la police, ces sujets rwandais ont été arrêtés lors d’une opération de fouille la matinée de jeudi 13 octobre, au quartier Mapendo, situé à l’est de la ville de Goma.

Au cours de cette opération, 13 sacs du chanvre et 8 cartons des produits pharmaceutiques déjà périmés ont été retrouvés dans des maisons d’habitation. Tout en saluant le professionnalisme de ses éléments, le commandant ville de la police parle d’une opération réussie.

“[…] Nous avons le devoir de faire de bouclage. C’est dans le cadre de nos opérations ponctuelles. Dans la nuit du 12 au 13, nous avons ciblé le quartier Mapendo où nous avons eu vraiment un bon travail. Nous avons réussi à saisir 13 sacs de chanvre, c’est parmi les produits toxiques. Nous avons réussi aussi à saisir 8 cartons des produits pharmaceutiques déjà périmés mais aussi ce qui nous a beaucoup intéressé le 28 sujets rwandais en séjour irrégulier à Goma”, a-t-il précisé.

L’arrestation de ces sujets rwandais arrive pendant que la tension est vive entre Kigali et Kinshasa. Pour le commandant ville de la PNC, ces étrangers influencent beaucoup sur l’insécurité et la criminalité dans la capitale du Nord-Kivu.

Ainsi, il appelle la population locale à une collaboration pour mettre hors d’état de nuire les malfrats et tous les criminels de la ville.

“[…] Dans nos analyses d’abord, la grande erreur de la population c’est quand un étranger peut faire tant des jours dans l’avenue sans que les services de sécurité soient au courant alors que ces étrangers influencent tellement sur l’insécurité de la ville. Par rapport aux frontières, je ne saurai pas par ce qu’il y a des services chargés et habilités à sécuriser les frontières. J’appellerais toujours la population de veiller plus. Nous sommes dans une période tellement operannelle où notre pays est menacé par les pays voisins. Alors avec la population, nous devons beaucoup collaborer travailler et beaucoup être à l’écoute pour que s’il y un tel cas dans des avenues que les services de sécurité soient vites informés”, soutient-il.

Enfin, le colonel Job Alisa rassure la population congolaise sur la détermination des éléments de la police dans la protection de l’intégrité territoriale de la RDC.

Magloire TSONGO

Les plus vus

Kinshasa : Félix Tshisekedi lance les travaux de construction des rocades

Kinshasa, 22 juin 2024- Le lancement de construction des rocades de la ville de Kinshasa a eu lieu, samedi...

RDC : Constant Mutamba suspend la délivrance du Folio 92 (F92) aux églises et Asbl

Kinshasa, 22 juin 2024 : Après avoir donné injonction au procureur général près la Cour de cassation d’ordonner des...

RDC : “Les agents et fonctionnaires de l’État seront désormais payés avant le 28e jour de chaque mois” (Ministre des Finances)

Kinshasa, 22 juin 2024 : Le nouveau ministre des Finances de la République démocratique du Congo, Doudou Fwamba Likunde...

Entrepreneuriat : La société Standard Group annonce l’organisation en octobre du “Congrès minier national”

Kinshasa, 22 juin 2024 - Le Congrès minier national aura lieu les 14 et 15 octobre de l’année en...

Foot – Transfert : Heritier Luvumbu signe un contrat de 2 ans avec l’AS V.Club

Kinshasa, 22 Juin 2024 - L'attaquant congolais, Héritier Luvumbu, a paraphé un contrat de 2 ans avec la formation...