Présidentielle de 2023 : La candidature du Dr Justin Mudekereza annoncée par son parti

Kinshasa, 17 octobre 2022 : A la veille des élections en République Démocratique du Congo, les partis politiques se mettent en ordre de bataille pour rafler des sièges à tous les niveaux. Si les militants des partis politiques membres de l’Union sacrée de la nation affûtent des armes, il en est de même pour ceux de l’opposition. 

Le Mouvement d’élites pour la Démocratie et le Vrai changement (MDVC) est l’un des partis qui s’activent pour les prochaines échéances électorales au pays. Dans une interview exclusive accordée à dépêche.cd, Augustin Bisimwa secrétaire Général du parti, a annoncé la candidature de son Président national à la présidentielle de 2023.

Le nouvel homme qui va rivaliser Félix Tshisekedi Tshilombo à la prochaine présidentielle n’est autre que le Docteur Justin Mudekereza. Ce dernier est motivé, selon le secrétaire du parti, par un constat qui fait allusion aux pièges qui, depuis plusieurs années amènent la RDC dans le chaos. Une fois au pouvoir, Dr Mudekereza veut “la refondation de l’Etat congolais et un bâtir un Congo sans discrimination”. Augustin Bisimwa est convaincu qu’avec les stratégies et la commission Commando mise en place, le MDVC aura une mission de faire élire 350 députés nationaux à travers les 26 provinces que compte le pays.

“[…]La motivation de la création de notre parti était animé par un constat malheureux selon lequel, notre pays est tellement piégé par sa propre constitution, à tel enseigne qu’il ne peut pas se développer facilement. Pour le MDVC, deux problèmes majeurs rongent le pays, à savoir, le problème d’homme qui est endogène et le problème du défi majeur de l’indépendance forcée et obtenue que les autres cherchent à tout prix à rendre vide de substance qui se trouve un problème endogène. C’est au niveau de ce dernier que le pays s’est vu piégé dans sa constitution à Sun City. C’est sans ce contexte que le MDVC, pour remédier à cela, a conçu la vision salvatrice pour le pays, celle de refonder l’Etat et bâtir un Congo pour tous”, précise Augustin Bisimwa.

Et de poursuivre : “Notre parti, au regard de sa vision très claire qui se veut une bonne offre politique pour réveiller le géant Congo, a des ambitions à tous les niveaux. C’est d’ailleurs dans ce cadre qu’il venait d’organiser son premier congrès qui a connu la participation de 17 provinces dans lesquelles le parti est déjà implanté. Le congrès du 18 au 20 août à la foire internationale de Kinshasa a réussi à désigner un candidat Président de la République, en la personne du Docteur Justin Mudekereza, prix Nelson Mandela. Parmi les résolutions, le parti s’est assigné une mission Commando de faire élire 350 députés nationaux, en vue de disposer une Assemblée constituante”, ajoute-t-il.

Félix Tshisekedi avec des gros poissons en 2023?

Les candidatures de Joseph Kabila, Moïse Katumbi, Matata Ponyo, Martin Fayulu, Mbusa Nyamwisi, Denis Mukwegue , Dr Mudekereza et plusieurs autres leaders sont toujours prévisibles à l’élection présidentielle de 2023, au vu des différentes déclarations de leurs familles politiques et d’autres structures. Ces dernières leurs poussent déjà à se porter candidats aux prochaines échéances électorales au pays. Jusqu’à présent, certains partis politiques membres de l’Union sacrée de la nation ont déjà porté le choix à Félix Tshisekedi Tshilombo et estiment qu’il est soutenable et devrait briguer un deuxième mandat.

En réaction, Augustin Bisimwa estime qu’il est jusque-là aberrant de savoir le meilleur candidat. Il conseille aux acteurs politiques et habitants qu’il est important de parler des offres politiques, plutôt que de parler des individus.

“[…] Si la population se décide pour le vrai changement avec détermination de vaincre la pauvreté, le Dr Justin Mudekereza avec un doctorat en gestion des projets a une bonne offre Politique résumée dans sa vision de refonder l’Etat et bâtir un Congo pour tous. En plus, il n’a jamais trempé dans la mauvaise gouvernance”, a-t-il soutenu.

Enfin, le Secrétaire Général du mouvement d’élites pour la Démocratie et le Vrai changement appelle les congolais à la prise de conscience pour le développement du pays. Au même moment, il les invite à une mobilisation pour renouveler la classe politique et chercher à pénétrer les offres politiques des uns et des autres.

Magloire Tshongo

Les plus vus

Nord-Kivu- Election des senateurs: La campagne électorale débute ce mercredi (Communiqué )

Goma, 21 mai 2024- Le bureau de l'Assemblée provinciale du Nord-Kivu convoque les députés à une séance plénière, mercredi...

Foot – Liste des Léopards : À la découverte de 3 nouveaux venus

Kinshasa, 21 Mai 2024 - Trois nouveaux visages seront découverts dans la tanière de la RDC lors du prochain...

Ituri : La carence d’eau potable à la base des maladies hydriques à Mambasa

Bunia, le 21 mai 2024 - Plusieurs cas des maladies d'origine hydriques sont enregistrés ces jours dans les villages...

Ituri : La carence d’eau potable à la base des maladies hydriques à Mambasa

Bunia, 21 mai 2024 - Plusieurs cas des maladies d'origine hydriques sont enregistrés ces jours dans les villages des...

Nord-Kivu : 20 personnes interpellées et des effets militaires récupérés dans un bouclage à Beni

Beni, 21 mai 2024- Au total, 20 personnes ont été interpellées par des éléments de la police nationale congolaise...