Budget 2023 : “Pas d’augmentation dans les dépenses et rémunérations des institutions”, plaide un député national

Kinshasa, 29 octobre 2022- Le débat général sur le projet de la loi des finances exercice 2023 présenté vendredi 28 octobre, par le chef du gouvernement Sama Lukonde devant la plénière de l’Assemblée nationale a vécu.

Dans les interventions des représentants du peuple, un élu en la personne de François Nzekuye a plaidé pour le nouvel exercice budgétaire, que soit plafonné les dépenses et rémunération des institutions de la République au budget 2022.

Dans le même ordre d’idées, il a exigé qu’aucune augmentation ne soit faite dans cette rubrique, mais bien au contraire que cette prévision soit allouée dans le budget d’investissement, dans le domaine de l’agriculture, de la pêche, l’élevage et des infrastructures.

Par ailleurs, cet élu de la circonscription de Rutshuru, un territoire en guerre dans la province du Nord-Kivu, a également plaidé en faveur de l’augmentation du budget du ministère des affaires sociales.

“Je plaide aussi pour qu’une dotation lui soit allouée trimestriellement de manière à ce que la caisse de solidarité nationale et d’assistance humanitaire ainsi que le fonds national des services sociales, soient alimentés en permanence pour des interventions urgentes chaque fois qu’il est nécessaire”, a-t-il sollicité.

Ce, avant de révéler le faible pourcentage alloué à ce ministère ainsi que la lourde charge à laquelle ce secteur fait face.

“Dans le budget, il n’est alloué que 0,059% à ce ministère. Et pourtant, c’est ce ministère qui est habilité à s’occuper de plus pauvres d’entre nous, des urgences.
Aujourd’hui 100 millions de nos compatriotes sont des déplacés internes, 600 mille sont des réfugiés étrangers. Comment un ministère peut réagir à ce qui s’est passé aujourd’hui à Goma s’il n’a pas de moyens”, a-t-il déclaré.

Au finish, ce député PPRD qui a félicité le gouvernement de l’habitude prise en soumettant le projet de la loi des finances dans le délai, a aussi appelé ses collègues à son adoption pour approfondissement en commission.

Signalons que le budget 2023 est présenté en équilibré, en dépense et recettes de l’ordre de 14,6 milliards de dollars américains. Avec une augmentation de près de 5% par rapport à l’exercice 2022.

Cédric BEYA

Les plus vus

Foot – Europa League : Chancel Mbemba et Marseille accèdent au dernier carré

Kinshasa, 18 Avril 2024 - l'Olympique de Marseille arrache son ticket pour la demi-finale de l'Europe League devant son...

RDC: Le Gouvernement Suminwa pourra compter 35 ministres et 10 vice-ministres (Didier Budimbu)

Kinshasa, 18 avril 2024- On en sait un peu plus sur la taille du gouvernement Suminwa en gestation. Contrairement...

RDC-Situation humanitaire préoccupante à l’Est : Volker Turk veut une collaboration étroite avec le Gouvernement Suminwa

Kinshasa, 18 avril 2024- La Première Ministre Judith Suminwa Tuluka a échangé, ce jeudi 18 avril 2024, avec Volker...

Sud-Kivu : Feston Kabeza élu président du bureau définitif de l’Assemblée provinciale

Bukavu, le 18 avril 2024- Cadre du parti politique Alliance des naturalistes pour un Congo émergent (ANCE), le député...

Linafoot – Play-offs : Comme au match aller, FC les Aigles du Congo et l’AS V.Club se quittent par un nul

Kinshasa, 18 Avril 2024 - Un match nul (1-1) a départagé FC Les Aigles du Congo et l'AS V.Club,...