Agression de la RDC par le Rwanda : Sommé de quitter Kinshasa, Vincent Karega reçoit sa notification auprès de Christophe Lutundula

Kinshasa, 31 octobre 2022- Conformément à la décision prise par le conseil de sécurité, l’ambassadeur du Rwanda en RDC vient de recevoir des mains du Vice-Premier Ministre, Ministre des Affaires Etrangères, Christophe Lutundula, la décision du gouvernement congolais sur son expulsion.

Le VPM des Affaires étrangères de la RDC a demandé au diplomate rwandais, de quitter le territoire de la République Démocratique du Congo dans les 48 heures, soit au plus tard le mercredi 02 novembre 2022.

Christophe Lutundula a réitéré l’instruction donnée en son temps au nouvel Ambassadeur de la RDC près la République du Rwanda, de surseoir à la présentation de ses lettres de créance aux autorités rwandaises, jusqu’à nouvel ordre.

Il a ensuite rappelé en consultation le Chargé d’Affaires a.i. de la République Démocratique du Congo à Kigali.

A en croire une source digne de foi, l’ambassadeur rwandais n’attendra pas mercredi pour quitter Kinshasa, mais le fera si possible, ce lundi. Déjà avec le personnel de son ambassade, il a pris une dernière photo souvenir, en signe d’au revoir.

Makambo Bernetel

Les plus vus

RDC-Education nationale : Voici les modalités de fixation des frais scolaires pour l’année 2024-2025

Kalemie le 25 juillet 2024- Le ministère à charge de l'éducation nationale et nouvelle citoyenneté a rendu public à...

Under and Over 7 – le joyau de la section 1xGames

Qu'est-ce qui distingue un bon jeu de nos jours ? La simplicité des règles ? Les références à d'autres...

Procès Nangaa : 25 prévenus dont 5 à la barre et les autres en fuite (Liste)

Kinshasa, 24 juillet 2024- Mise en place terminée à la prison militaire de Ndolo où s'ouvre ce mercredi 24...

Sud-Kivu : 3 bandits présumés auteurs du meurtre d’un jeune garçon sur l’avenue ISGA aux arrêts 

Bukavu le 24 juillet 2024- Le ministre de l'intérieur et securité du Sud-kivu, Albert Kahasha Murhula a appréhendé trois...

Procès Nangaa et ses complices : “Il s’agit d’une procédure par défaut pour certains et contradiction pour d’autres (Ministre de la justice)

Kinshasa, 24 juillet 2024- La Cour militaire de Kinshasa/Gombe ouvre ce mercredi 24 juillet, le procès qui oppose l'auditeur...