Agression rwandaise : Des nouvelles manifestations à Goma pour denoncer la complicité de la communauté internationale

Goma, 31 octobre 2022- A l’appel de la société civile forces vives du Nord-Kivu, les activités socio-économiques sont paralysées dans la ville touristique de Goma la journée de lundi 31 octobre.

Depuis les premières heures, plusieurs barricades ont été érigées sur la chaussée. Les écoliers, élèves et étudiants ont été obligés de regagner leur domicile pour éviter des pires la journée.

Dans la partie Nord de la ville, les jeunes maintiennent la pression et menacent de franchir la frontière congolo-rwandaise pour combattre Kigali.

La société civile et les habitants de Goma se mobilisent pour demander à la communauté internationale de tirer son attention sur l’occupation de certaines localités du territoire de Rutshuru, au Nord-Kivu, par les rebelles du M23 appuyés militairement par le Rwanda.

Au-delà des manifestations, la société civile appelle les habitants de Goma, Nyiragongo et environs à des veillées nocturnes illimitées pour participer à la sécurité de la province. En outre, elle demande à tous les patriotes résistants congolais à se mobiliser massivement pour aller combattre aux côtés des forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC).

Signalons que samedi dernier, les rebelles du M23 ont pris le contrôle des aglomerations de Kiwanja et Rutshuru centre. Ces derniers ont changé toute l’administration locale pour imposer leur loi.

Magloire TSONGO

Les plus vus

Under and Over 7 – le joyau de la section 1xGames

Qu'est-ce qui distingue un bon jeu de nos jours ? La simplicité des règles ? Les références à d'autres...

Procès Nangaa : 25 prévenus dont 5 à la barre et les autres en fuite (Liste)

Kinshasa, 24 juillet 2024- Mise en place terminée à la prison militaire de Ndolo où s'ouvre ce mercredi 24...

Sud-Kivu : 3 bandits présumés auteurs du meurtre d’un jeune garçon sur l’avenue ISGA aux arrêts 

Bukavu le 24 juillet 2024- Le ministre de l'intérieur et securité du Sud-kivu, Albert Kahasha Murhula a appréhendé trois...

Procès Nangaa et ses complices : “Il s’agit d’une procédure par défaut pour certains et contradiction pour d’autres (Ministre de la justice)

Kinshasa, 24 juillet 2024- La Cour militaire de Kinshasa/Gombe ouvre ce mercredi 24 juillet, le procès qui oppose l'auditeur...

Kinshasa: Ultimatum de la police aux propriétaires des véhicules abandonnés sur différentes artères de la ville 

Kinshasa, 23 juillet 2024- Sept jours ont été accordé aux proprietaires des voitures, en panne ou épave, abandonnés et...