Nord-Kivu : Les FARDC repoussent les rebelles du M23 sur 2 fronts

Kinshasa, 11 novembre 2022- Un vendredi décisif pour les Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) visiblement motivés à récupérer toutes les localités conquises par les terroristes du M23, appuyés par le Rwanda.

Des offensives lancées ce jour sur plusieurs lignes des combats dans le territoire de Rutshuru (Nord-Kivu), dont Mabenga (sur le front Nord) ainsi qu’à Rugari (sur le front Sud).

A en croire le porte-parole du secteur opérationnel Nord-Kivu Sokola 2, le lieutenant-colonel Guillaume Njike Kaiko, l’armée a réussi à faire reculer le M23 de certaines de ses positions nouvellement conquises.

“Les opérations évoluent très bien car les FARDC prennent de plus en plus de l’ascendance sur l’ennemi qui recule. Que ça soit du côté Rugari où nous continuons d’avancer, que ça soit du côté de Rwindi, pont Mabenga. Donc les FARDC sont déterminées à faire reculer ces agresseurs qui mettent en mal la quiétude de notre population. Nous sommes en train d’évoluer. Il s’agit de la guerre. Nous évoluons tactiquement de manière à ce que dans les jours qui viennent, notre population puisse regagner son milieu naturel”, a lancé le lieutenant-colonel Njike, porte-parole de l’armée dans la région.

Des détonations d’armes lourdes se font encore entendre, dans l’agglomération de Kiwanja, à moins de 10 km de Kahunga où les affrontements entre les FARDC se déroulaient, nous confirme une source sur place.

La Rédaction

Les plus vus

20 millions € de l’UE pour l’armée rwandaise : Ça choque tout le monde !

Kinshasa, 03 décembre 2022- L'Union européenne (UE) vient de débloquer une enveloppe de 20 millions € au profit de...

Kongo Central : 4 mois après, les victimes de l’accident de Mbuba toujours dans la morgue

Kinshasa, 03 décembre 2022- Les victimes de l'accident du camion citerne transportant de l'essence sont toujours dans la morgue,...

Conflits Téké et Yaka : La Commune de Maluku touchée, déjà 12 morts !

Kinshasa, 03 décembre 2022 : Les conflits entre les peuples Téké et Yaka qui frappent la province de Mai-Ndombe,...

Guerre du M23 : L’évêque du diocèse de Goma appelle les fidèles catholiques à “une prière” pour le retour de la paix

Goma, 03 décembre 2022- Après les massacres de de Kishishe, l'évêque du diocèse de Goma, au Nord-Kivu, appelle les...

Massacre de Kishishe : 3 jours de deuil national décrétés en mémoire des victimes

Kinshasa, 03 novembre 2022 : Le gouvernement de la République vient de décréter 3 jours de deuil national avec...