Agression de la RDC par le Rwanda : “Les accords commerciaux signés avec le Rwanda ne servent plus à rien maintenant” (Christophe Lutundula)

Kinshasa, 12 novembre 2022 : Au cours du briefing axé sur l’évolution du front diplomatique organisé conjointement entre le ministre de la communication et médias et son homologue des affaires étrangères, en cette période de l’agression de la RDC par son voisin rwandais, sous couvert du M23, il a été dit qu’il n’existe aucun “accord secret” signé entre le Chef de l’Etat Félix Tshisekedi et le Rwanda.

D’abord pour Christophe Lutundula, VPM en charge des Affaires étrangères, a précis les accords commerciaux signés officiellement avec le Rwanda vont demeurer suspendus jusqu’à ce que des nouvelles conditions de coopération soient créées.

“Le Conseil supérieur de la défense a demandé au gouvernement de suspendre les accords commerciaux signés avec le Rwanda. Ces accords ne servent plus à rien maintenant. Ils vont rester suspendus jusqu’à ce que les conditions de coopération vont se créer”, a dit Christophe Lutundula.

Très direct dans ses propos, Patrick Muyaya, porte-parole du gouvernement congolais a indiqué, au sujet des prétendus accords secrets : “le Président de la République ne signe pas des accords. Parce que j’entends dire souvent le président de la République a signé des accords avec le Rwanda. Il n’y a aucun accord qui a été signé par le président de la République avec le Rwanda. La signature des accords n’est pas de la compétence du président de la République”.

Tois accords de coopération bilatérale ont été signé, dit Patrick Muyaya, en juin 2021 au jardin de l’hôtel Serena, mais avec la situation actuelle, ces 3 accords ont été suspendus.

“En juin 2021, il y a eu 3 accords signés au jardin de l’hôtel Serena. Ce sont des accords basiques que nous avons avec d’autres pays du monde. Le premier porte sur la promotion et la protection des investissements ; le deuxième sur la convention entre les deux pays en vue d’éviter la double imposition et prévenir l’évasion fiscale en matières d’impôts sur le revenu et enfin, le troisième protocole d’accord de coopération entre la société Aurifère du Kivu et du Maniema (Sakima SA) et Dither LTD. Ce sont des accords qui ont été tous suspendus. Il y a eu aussi Rwandair qui a été aussi suspendu”, a-t-il ajouté.

Pour le porte-parole du gouvernement de la RDC, “En dehors de ces accords, il n’y a aucun accord qui existe qui aurait été signé dans le noir ou dans l’imagination qui liérait le président de la République au Rwanda”.

Makambo Bernetel

Les plus vus

Nord-Kivu : la société civile appelle au soutien des opérations FARDC-UPDF après la libération de 57 otages à Beni

Beni, 5 décembre 2022- La société civile salue les efforts fournis dans le cadre des opérations conjointes FARDC-UPDF, qui...

OGEFREM : Le DG William Kazumba en visite de travail au siège de l’UCCA au Cameroun

Kinshasa, 5 décembre 2022- Le Directeur Général de l'Office de gestion du fret multimodal (OGEFREM) William Kazumba Mayombo, en...

Linafoot : V club rejoint Maniema Union en tête du classement

Kinshasa, 5 Décembre 2022 - le grand choc de deux grandes familles verts et noirs entre l'AS V.lub de...

Tanganyika : le budget rectificatif de l’exercice 2022 a atteint plus 240 milliards de francs congolais

Kalemie, 5 décembre 2022- Le gouvernement provincial a présenté samedi 03 décembre, à l'Assemblée provinciale le budget rectificatif de...

Nord-Kivu : Un député provincial échappe “miraculeusement” à une tentative d’assassinat

Goma, 5 décembre 2022- Le convoi du député provincial Saidi Balikwisha a été attaqué la soirée du samedi 03...