Guerre du M23: Arrestation d’un présumé traître au gouvernorat du Nord-Kivu

Kinshasa, 17 novembre 2022- Un présumé traité en province du Nord-Kivu vient d’être transféré, jeudi 17 novembre, à Kinshasa pour être entendu au sein de l’agence nationale de renseignements (ANR).

Il s’agit de Blaise Pascal, chef de protocole du gouverneur militaire de la province du Nord-Kivu, posté occupé depuis une dizaine d’année.

Ce dernier est accusé d’être en connivence avec les rebelles terroristes du M23/RDF qui sèment l’insécurité dans la partie Est de la RDC. D’après des sources, les services d’intelligence ont intercepté ses appels téléphoniques avec les ennemis de la République.

C’est depuis mercredi 16 novembre qu’il a été saisi au sein de la direction province de l’agence nationale de renseignements du Nord-Kivu.

A en croire l’un de ses proches, souligne le média en ligne Actu.30, “son frère a été interpelé suite à son alerte faite au gouverneur de province sur la mauvaise situation sécuritaire qui prévalait à Kanyarutsina pendant que la délégation du médiateur de l’EAC (Communauté des États de l’Afrique de l’Est), Uhuru Kenyatta, voulait s’y rendre”.

Tout en dénonçant l’injustice autour de cette affaire, il appelle à sa libération afin de regagner son lieu de travail.

Il sied de rappeler que deux autres membres du cabinet du chef de l’État notamment le directeur de protocole ainsi le chef de la sécurité sont écroués à la prison centrale de Makala depuis plus d’une semaine.

Ils sont accusés d’avoir soutiré des photos d’une rencontre secrète entre le chef de l’État et un émissaire du président burundais pour le livrer au Rwanda. Un pays accusé d’être maître des terroristes du M23.

Cédric BEYA

Les plus vus

20 millions € de l’UE pour l’armée rwandaise : Ça choque tout le monde !

Kinshasa, 03 décembre 2022- L'Union européenne (UE) vient de débloquer une enveloppe de 20 millions € au profit de...

Kongo Central : 4 mois après, les victimes de l’accident de Mbuba toujours dans la morgue

Kinshasa, 03 décembre 2022- Les victimes de l'accident du camion citerne transportant de l'essence sont toujours dans la morgue,...

Conflits Téké et Yaka : La Commune de Maluku touchée, déjà 12 morts !

Kinshasa, 03 décembre 2022 : Les conflits entre les peuples Téké et Yaka qui frappent la province de Mai-Ndombe,...

Guerre du M23 : L’évêque du diocèse de Goma appelle les fidèles catholiques à “une prière” pour le retour de la paix

Goma, 03 décembre 2022- Après les massacres de de Kishishe, l'évêque du diocèse de Goma, au Nord-Kivu, appelle les...

Massacre de Kishishe : 3 jours de deuil national décrétés en mémoire des victimes

Kinshasa, 03 novembre 2022 : Le gouvernement de la République vient de décréter 3 jours de deuil national avec...