Insécurité au Nord-Kivu : Les sénateurs de l’Union sacrée poussent la RDC à la porte de la Francophonie

Kinshasa, 21 novembre 2022- La majorité présidentielle au Sénat (Union sacrée de la nation) demande au gouvernement congolais de suspendre sa participation à la Francophonie et de généraliser l’enseignement de l’Anglais, à cause de la passivité de la communauté internationale.

Cette déclaration vient d’être lue par le sénateur Bakomito Gambo, 48 heures après la déclaration de la secrétaire générale de l’OIF, la Rwandaise Louise Mushikiwabo accusant indirectement la RDC de menacer la sécurité du Rwanda.

Les sénateurs de l’Union sacrée de la nation ont fustigé le silence et la passivité de la communauté internationale en général, et la communauté africaine en particulier face à l’agression rwando-ougandaise.

“Face à l’injustice et au traitement discriminatoire à l’égard de la RDC, pourtant membre à part entière des Nations unies, de l’Union africaine et de plusieurs organisations régionales et sous-régionales, les sénateurs de l’Union sacrée de la nation se joignent à son excellence monsieur Félix-Antoine Tshisekedi Tshisekedi, président de la République , demandons au peuple congolais de se mobiliser massivement en vue de la défense de la patrie et la reconstruction de la RDC, notre patrimoine commun”, clament les elus des élus.

En outre, les sénateurs de la famille politique de Félix Tshisekedi disent soutenir les processus de paix de Luanda et de Nairobi pour une paix durable au Congo.

Ils ont réitéré leur soutien aux forces de défense et de sécurité pour la victoire sur l’ennemi. Aussi, ils ont invité les jeunes congolais à s’enrôler dans l’armée pour protéger l’intégrité du territoire national.

Makambo Bernetel

Les plus vus

20 millions € de l’UE pour l’armée rwandaise : Ça choque tout le monde !

Kinshasa, 03 décembre 2022- L'Union européenne (UE) vient de débloquer une enveloppe de 20 millions € au profit de...

Kongo Central : 4 mois après, les victimes de l’accident de Mbuba toujours dans la morgue

Kinshasa, 03 décembre 2022- Les victimes de l'accident du camion citerne transportant de l'essence sont toujours dans la morgue,...

Conflits Téké et Yaka : La Commune de Maluku touchée, déjà 12 morts !

Kinshasa, 03 décembre 2022 : Les conflits entre les peuples Téké et Yaka qui frappent la province de Mai-Ndombe,...

Guerre du M23 : L’évêque du diocèse de Goma appelle les fidèles catholiques à “une prière” pour le retour de la paix

Goma, 03 décembre 2022- Après les massacres de de Kishishe, l'évêque du diocèse de Goma, au Nord-Kivu, appelle les...

Massacre de Kishishe : 3 jours de deuil national décrétés en mémoire des victimes

Kinshasa, 03 novembre 2022 : Le gouvernement de la République vient de décréter 3 jours de deuil national avec...