Campagne “Défendons la Patrie”: “Les tenanciers de bars pourraient être mis à contribution pour éveiller l’esprit de vigilance” (Patrick Muyaya)

Kinshasa, 23 novembre 2022 : “Il ne faudrait pas qu’on considère, qu’on donne l’impression que ce qui se passe à Kibumba ne concerne pas les congolais de Bandal”, a martelé Patrick Muyaya au cours du briefing hebdomadaire du mardi 22 novembre.

Pour le ministre de la communication et medias, la campagne “défendons la patrie”, lancée samedi 12 novembre, devra ainsi rappeler à tous congolais l’obligation d’être vigilant pour la défense de l’intégrité territoriale.

C’est pour cela, il a fait savoir qu’il a notamment entrepris des discussions avec le gouverneur de la ville de Kinshasa pour pouvoir associer les tenanciers des bars afin de jouer des chansons et maintenir l’esprit en éveil.

“J’ai commencé avec le gouverneur de la ville parce qu’il faut travailler avec lui pour demander à tous les tenanciers des bars, pourquoi pas de commencer à jouer l’hymne nationale à 18 heures ou 20 heures ou d’autres chansons patriotiques pour rappeler aux uns et autres l’obligation que nous avons d’être vigilants pour être sûr que nous défendons chaque centimètre de notre territoire national”, a-t-il fait savoir.

Dans la même optique, le patron des médias a également indiqué qu’un travail est en cours avec les professionnels de son secteur dans le cadre de cette campagne pour parvenir à mettre en lumière le problème suscité par cette guerre à l’Est avec tout ses corollaires, notamment en terme de manque à gagner et du coût que cela implique au trésor public pour assurer la riposte sans oublier l’assistance humanitaire.

Toujours dans le cadre des moyens à mettre en jeu pour la réussite de cette campagne, le porte-parole du gouvernement entend solliciter du Premier ministre, l’autorisation de sillonner les autres coins de la République pour discuter avec les jeunes autour de cette problématique. Ce, afin de leur faire comprendre la nature de ce problème et de les éveiller à rester vigilant pour sauvegarder l’intangibilité des frontières nationales.

Toutefois, il a indiqué qu’à travers “Batela ekolo”, “défendons la patrie”, tout le monde doit être impliqué où qu’il se trouve pour assurer la défense de la patrie”, a-t-il conclu.

Cédric BEYA

Les plus vus

Nord-Kivu : la société civile appelle au soutien des opérations FARDC-UPDF après la libération de 57 otages à Beni

Beni, 5 décembre 2022- La société civile salue les efforts fournis dans le cadre des opérations conjointes FARDC-UPDF, qui...

OGEFREM : Le DG William Kazumba en visite de travail au siège de l’UCCA au Cameroun

Kinshasa, 5 décembre 2022- Le Directeur Général de l'Office de gestion du fret multimodal (OGEFREM) William Kazumba Mayombo, en...

Linafoot : V club rejoint Maniema Union en tête du classement

Kinshasa, 5 Décembre 2022 - le grand choc de deux grandes familles verts et noirs entre l'AS V.lub de...

Tanganyika : le budget rectificatif de l’exercice 2022 a atteint plus 240 milliards de francs congolais

Kalemie, 5 décembre 2022- Le gouvernement provincial a présenté samedi 03 décembre, à l'Assemblée provinciale le budget rectificatif de...

Nord-Kivu : Un député provincial échappe “miraculeusement” à une tentative d’assassinat

Goma, 5 décembre 2022- Le convoi du député provincial Saidi Balikwisha a été attaqué la soirée du samedi 03...