Kinshasa : Le corps de mandataires en mines et carrières renforcé en capacités intellectuelles et professionnelles

Kinshasa, 23 novembre 2022- Le corps des mandataires en mines et carrières (CMMC) a organisé, mardi 22 novembre, à Fleuve Congo Hôtel, son premier colloque autour de deux thèmes phares. Il s’agit notamment de : “les mandataires en mines et carrières à l’épreuve de la pratique ainsi que les 4 ans du nouveau code minier , faut-il le réviser ?”.

Le secrétaire exécutif de cette ASBL, Constant Mutamba a soutenu que cette activité qui a rassemblé les experts de l’administration minière a eu pour objectif le renforcement des capacités intellectuelles et professionnelles des mandataires en mines et carrières en RDC.

A lui d’ajouter que ce colloque se veut également un cadre du renforcement de liens entre les différents experts ; la consolidation et le renforcement de l’interaction permanente entre le CMMC et l’administration des mines.

Pour ce faire, plusieurs intervenants ont défilé à l’estrade pour entretenir l’auditoire avec des sujets spécifiques. C’est notamment le cas du Ministre d’État de l’aménagement du territoire Guy Loando. Il a exposé sur le sous thème “les mandataires en mines et carrières face aux marchés miniers”.

Partant de son allocution, il a soutenu qu’en RDC, le droit minier et de carrière est très bien organisé avec des innovations qui permettent à l’administration minière d’interagir soit avec le titulaire de droit minier, soit avec le CMMC.

Pour sa part, maître Dorothée Madiya, présidente du conseil des sages du CMMC a fait savoir qu’après environs 8 mois de la sortie officielle de cette structure, ce colloque les a donné l’opportunité de s’acclimater de leur rôle, entant une organisation contributrice aux bonnes pratiques de gestion et exploitation des mines en RDC.

Rappelons que le CMMC a pour objectifs de promouvoir et défendre les intérêts des professionnels du secteur auprès de l’administration des mines ; de constituer un cadre d’échange et des concertations entre les mandataires en mines et carrières de la RDC ; de participer aux différentes rencontres minières ; d’interagir constamment avec le gouvernement sur les questions du secteur minier et lutter contre l’empiètement des attributions des mandataires en mines par des personnes sans qualités.

Cédric BEYA

Les plus vus

Nord-Kivu : la société civile appelle au soutien des opérations FARDC-UPDF après la libération de 57 otages à Beni

Beni, 5 décembre 2022- La société civile salue les efforts fournis dans le cadre des opérations conjointes FARDC-UPDF, qui...

OGEFREM : Le DG William Kazumba en visite de travail au siège de l’UCCA au Cameroun

Kinshasa, 5 décembre 2022- Le Directeur Général de l'Office de gestion du fret multimodal (OGEFREM) William Kazumba Mayombo, en...

Linafoot : V club rejoint Maniema Union en tête du classement

Kinshasa, 5 Décembre 2022 - le grand choc de deux grandes familles verts et noirs entre l'AS V.lub de...

Tanganyika : le budget rectificatif de l’exercice 2022 a atteint plus 240 milliards de francs congolais

Kalemie, 5 décembre 2022- Le gouvernement provincial a présenté samedi 03 décembre, à l'Assemblée provinciale le budget rectificatif de...

Nord-Kivu : Un député provincial échappe “miraculeusement” à une tentative d’assassinat

Goma, 5 décembre 2022- Le convoi du député provincial Saidi Balikwisha a été attaqué la soirée du samedi 03...