Agression et retrait des troupes rwandaises en RDC : Jean Lucien Bussa porte à nouveau la voix de son pays au COMESA

Kinshasa, 1 décembre 2022- Le ministre du commerce extérieur Jean Lucien Bussa a de nouveau exigé, jeudi 1 décembre, la condamnation du Rwanda, pays agresseur de la RDC, au cours d’une réunion des ministres du Marché commun de l’Afrique orientale et australe, (COMESA), à Lusaka en Zambie

Pour le ministre congolais, cette préoccupation en ce qui concerne la sécurité de son pays agressé par le Rwanda doit être prise de manière urgente par les pays membres de cette organisation.

“En effet, la Guerre d’agression à l’Est de la RD Congo est un défi posé à tous les pays membres du COMESA, d’autant plus qu’elle sape tous les efforts que les pays membres entreprennent pour respecter leurs engagements respectifs, en particulier dans la mise en oeuvre de la Zone de Libre-Echange (ZLE) du COMESA. Ce, en vue d’une intégration économique profitable à nos Etats et à nos peuples respectifs”, a-t-il indiqué.

Ce, avant de faire remarquer à ses pairs qu’“il n’est pas possible que le Commerce (l’un des leviers de la croissance économique) puisse tirer nos économies par l’accroissement du volume et de la valeur de nos échanges commerciaux, si un Etat fonde sa stratégie de progrés économique et de développement sur l’organisation de l’instabilité permanente de son voisin (en l’occurrence la RD Congo)”, a-t-il fait remarquer.

Dans la même lancée, le ministre du commerce extérieur a signifié également qu’il ”n’est pas responsable et correcte que le Rwanda s’évertue à violer tous les engagements régionaux et sous régionaux en lien avec la fluidité et la facilité du commerce et prétendre qu’il est engagé dans le processus d’intégration porté par le COMESA dont il est membre”, enfonce-t-il.

Pour cela, en plus de la condamnation du Rwanda par le COMESA, Jean Lucien Bussa comme au sommet de Niamey a également appelé les membres de cette organisation régionale à exigé du Rwanda a retirer ses troupes sur le sol congolais.

Au finish, il a indiqué à l’assemblée plénière que c’est au prix de la stabilité et de la paix que integration économique, tout au moins, que le processus d’intégration économique des pays membres du COMESA va s’accélérer au profit de leurs économies respectives.

S’agissant de l’objet de cette réunion ministérielle, Jean Lucien Bussa a révélé que la RD Congo est en plein processus en vue de la transmission au COMESA, des annexes à la Loi instituant un Tarif préférentiel, du reste promulgué. Ainsi, il s’est engagé au de gouvernement de faire aboutir urgemment cette étape, dit-il, importante.

Cédric BEYA

Les plus vus

RDC : Le gouvernement Suminwa bientôt en séminaire de renforcement des capacités

Kinshasa, 17 juin 2024 : Lors de la toute première réunion du Conseil des ministres, autour du Chef de...

RDC: Reconduit au gouvernement, Guy Loando et la nouvelle notabilité de la Tshuapa témoignent une gratitude sincère envers Félix Tshisekedi 

Kinshasa 15 juin 2024- La ville-province de Kinshasa a résonné des échanges passionnés entre Guy Loando, Ministre d’Etat, Ministre...

RDC : Les Sénateurs appelés à choisir entre la majorité parlementaire ou l’opposition avant ce mercredi

Kinshasa, 17 juin 2024 : Avant l'adoption du règlement intérieur et de l'élection du bureau définitif, le bureau d'âge...

Kasaï Central : Un député provincial sollicite la délocalisation du cimetière de Kananga

Kananga, 17 juin 2024- Le député provincial Pierre Sosthene Kambidi a, au cours d'une plénière tenue vendredi 14 juin,...

Kasaï Central : Des poursuites judiciaires recommandées contre l’ancien Gouverneur John Kabeya après une mission d’enquête à la DGRKAC

Kananga, 17 juin 2024- L'Assemblée provinciale du Kasaï Central a résolu de mettre en accusation l'ancien Gouverneur John Kabeya...