RDC-Assemblée nationale : Le budget 2023 rehaussé à ”15,8 milliards USD” après enrichissements et amendements de la commission ECOFIN

Goma, 4 décembre 2022- La commission économique, financière et de contrôle budgétaire de l’Assemblée nationale de la République Démocratique du Congo (ECOFIN) a présenté, samedi 03 novembre, son rapport sur le budget de l’année 2023 après les enrichissements et amendements.

Cette commission qui avait reçu de la plénière le mandat d’enrichir le projet de loi de finances porte le budget 2023 à 32 034 milliards, soit 15,8 milliards USD contrairement aux 29.250 milliards soit 14.6 milliards présentés initialement par le gouvernement Jean-Michel Sama Lukonde.

Selon une note de la cellule de communication de l’Assemblée nationale, le projet révisé par l’ECONFIN sera transmis au Sénat pour seconde lecture puis au chef de l’Etat de la République pour promulgation.

Le député national Boris Laka, président de ladite a salué le travail abattu par son équipe lors des séances de travail durant lesquelles, ils ont analysé différents documents mis à leur disposition. Ceux-ci ont auditionné les responsables des régies financières et services d’assiettes en vue de passer au peigne fin les différentes prévisions des recettes et dépenses pour l’exercice 2023.

Les nouvelles ressources de l’ordre du montant ajouté ainsi dégagées sur certaines lignes des recettes courantes, des recettes extérieures, des budgets annexes et les comptes spéciaux ont été affectées vers les domaines prioritaires et porteurs de croissance succeptibles de réduire la dépendance économique du pays et garantir la paix sociale.

Il s’agit notamment de la défense nationale, de l’organisation des élections et du programme du développement de 145 territoires.

Selon la même note, c’est en vue de répondre aux appels du peuple congolais pour soulager urgemment les défis de l’insécurité dans la partie orientale du pays ainsi si que le développement des infrastructures de base dans les entités territoriales décentralisées.

Pour réussir la réalisation de ce budget, la commission économique, financière de l’Assemblée nationale appelle le gouvernement congolais à la prudence dans les endettements , l’amélioration des mesures de contrôle de la fiscalité des télécommunications, l’intensification du contrôle sur les PME et les activités liées aux jeux pour leur fiscalisation, le contrôle rationnel des exonérations, l’exclusion des services de sécurité dans les opérations de dédouanement, la canalisation des recettes de la police , l’accélération de la numérisation des recettes publiques.

Magloire TSONGO

Les plus vus

Voirie urbaine à Kananga : Installation du concasseur pour le début des travaux d’asphaltage sur différents chantiers

Kananga, 21 juillet 2024- C'est un tournant décisif dans le cadre de l'exécution des travaux de la voirie urbaine...

Sud-Kivu: Reprise normale du trafic Uvira-Frontière (Burundi) après la décrue du lac Tanganyika 

Bukavu, 21 juillet 2024- Le trafic a repris normalement sur le tronçon routier quittant la ville d'Uvira vers la...

RDC-Suppression du F92: Le moratoire accordé aux ASBL et Confessions religieuses par le ministre de justice prorogé de 90 jours

Kinshasa, 21 juillet 2024- Très attentif aux doléances de la population d’une part ; et soucieux de faire respecter...

RDC-Lutte contre la criminalité dans les villes: Shabani, Mwadiamvita et Mutamba placés devant leurs responsabilités

Kinshasa, 20 juillet 2024- Le Président de la République Félix Tshisekedi a instruit le VPM de l'intérieur et sécurité...

Exetat 2024: La publication des résultats débute le 24 juillet

Kinshasa, 20 juillet 2024 - C’est le mercredi 24 juillet prochain que va débuter la publication des résultats de...