Nord-Kivu : Une séance des tirs d’essai à l’arme lourde annoncée ce samedi à Saké (Communiqué)

Kinshasa, 14 décembre 2022- Le Gouverneur militaire du Nord-Kivu, le lieutenant-général Ndima Kongba Constant annonce pour ce samedi 17 décembre 2022, une séance des tirs d’essai à l’arme lourde dans la cité de Saké, située à 27 kilomètres à l’Ouest de la ville de Goma.

Dans un communiqué rendu public ce mercredi, l’autorité provinciale précise qu’il s’agira d’une séance qui sera effectuée par les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) ainsi que la force de la Monusco.

Pour ce faire, le chef de l’exécutif provincial du Nord-Kivu et commandant des opérations militaires appelle ses administrés au calme lors de cet exercice.

En outre, le Gouverneur militaire demande à la population de l’agglomération de Saké et de la capitale du Nord-Kivu de ne pas paniquer et surtout de vaquer librement à ses occupations.

Signalons que cette séance d’essai interviendra pendant que la ville touristique de Goma est toujours sous menace des terroristes du M23, appuyés par le Rwanda. Le mouvement terroriste ne jure que par le dialogue avant de libérer les zones occupées par ses éléments.

Magloire TSONGO

Les plus vus

Nord-Kivu : La PNC Beni promet de faire respecter la mesure interdisant la circulation des véhicules à vitres teintées

Beni, 22 février 2024- Le Gouverneur militaire du Nord-Kivu a décidé d'interdire pour des raisons sécuritaires de ses administrés,...

RDC-Sécurité: Peter Kazadi désireux d’une Police Nationale formée et respectueuse des droits de l’homme

Kinshasa 22 février 2024- Le Vice Premier Ministre de l'Intérieur, Sécurité et Affaires Coutumières Peter Kazadi a procédé au...

Kinshasa : Champlin Ikulu recommande une exploitation positive de la jeunesse pour le développement du pays

Kinshasa, 22 février 2024- Natif de la commune de N'selé, située dans la partie Est de la ville de...

Kinshasa: L’interdiction aux motos de circuler au centre ville a occasionné la hausse du prix du transport en commun à Gombe

Kinshasa, le 21 Février 2024: Le transport en commun est devenu un casse-tête pour les habitants de la commune...

Kinshasa : L’odeur nauséabonde dégagée par une décharge publique à Delvaux ne fait pas bon ménage avec la population

Kinshasa, le 21 fevrier 2024 - La mauvaise odeur que dégage la décharge publique à Delvaux, dans la commune...