Insécurité à Beni : Plus de 20 présumés bandits armés arrêtés par la Police

Kinshasa, 16 décembre 2022 : La Police Nationale Congolaise (PNC) a annoncé ce jeudi, avoir déjà arrêté plus de vingt (20) présumés bandits armés en ville de Beni, dans la province du Nord-Kivu, (Est de la RD Congo).

D’après le porte-parole de la Police, Nasson Murara Katembo, ces présumés bandits déjà aux arrêts font partie des bandes criminelles qui insécurisent depuis quelques mois, la ville de Beni. Ceux-ci sont détenus au cachot de la Police Nationale Congolaise (PNC).

Le porte-parole de la Police a livré ces chiffres au cours d’un entretien exclusif avec depeche.cd, jeudi 15 décembre. Il s’est exprimé après attaque du sous commissariat de la Police Kanzuli par des inconnus armés la nuit dernière. Le speaker de la Police, pense d’ailleurs que cette attaque serait menée dans l’objectif de décourager les efforts consentis par la Police dans la restauration de la paix en ville.

Il appelle la population à la vigilance, notamment par le renforcement du mariage civilo-policier, en vue de mettre fin à la recrudescence de la criminalité à Beni, pendant cette période des festivités de fin d’année.

Il faut dire que c’est depuis quelques mois maintenant, que la ville de Beni, fait face à un banditisme accru. Ces hommes armés sèment terreur et désolation dans plusieurs quartiers en se livrant au vol et à l’extorsion des biens de la population.

Roger KAKULIRAHI

Les plus vus

Under and Over 7 – le joyau de la section 1xGames

Qu'est-ce qui distingue un bon jeu de nos jours ? La simplicité des règles ? Les références à d'autres...

Procès Nangaa : 25 prévenus dont 5 à la barre et les autres en fuite (Liste)

Kinshasa, 24 juillet 2024- Mise en place terminée à la prison militaire de Ndolo où s'ouvre ce mercredi 24...

Sud-Kivu : 3 bandits présumés auteurs du meurtre d’un jeune garçon sur l’avenue ISGA aux arrêts 

Bukavu le 24 juillet 2024- Le ministre de l'intérieur et securité du Sud-kivu, Albert Kahasha Murhula a appréhendé trois...

Procès Nangaa et ses complices : “Il s’agit d’une procédure par défaut pour certains et contradiction pour d’autres (Ministre de la justice)

Kinshasa, 24 juillet 2024- La Cour militaire de Kinshasa/Gombe ouvre ce mercredi 24 juillet, le procès qui oppose l'auditeur...

Kinshasa: Ultimatum de la police aux propriétaires des véhicules abandonnés sur différentes artères de la ville 

Kinshasa, 23 juillet 2024- Sept jours ont été accordé aux proprietaires des voitures, en panne ou épave, abandonnés et...