RDC : Katumbi convoque un congrès de son parti après son départ de l’Union sacrée

Kinshasa, 19 décembre 2022- Le Président national du parti politique Ensemble pour la République, Moïse Katumbi a convoqué ce lundi 19 décembre, à Lubumbashi, un congrès de trois jours pour entériner sa candidature à la magistrature suprême pour les élections de 2023.

Il y a quelques jours, ce co-fondateur de l’Union sacrée, coalition au pouvoir a annoncé sur les ondes de la Radio France internationale son départ de cette famille politique du Chef de l’État Félix Tshisekedi.

Pour lui, cette option vise à sauver le peuple congolais meurtri suite à l’insécurité grandissante, pauvreté mais aussi à cause du manque de vision au sommet de l’État.

Aussitôt ayant tourné le dos, le secrétaire général du parti au pouvoir, UDPS, Augustin Kabuya se dit ne pas être étonné de ce comportement dont, dit-il, avoir prédit qu’à une année des élections, il fera la même chose comme ce fût le cas avec Joseph Kabila.

A l’en croire, Moïse Katumbi n’a pas contribué à la solidification de l’Union sacrée au contraire m, ajoute-t-il, il y avait intégrer pour s’enrichir.

La décision de Katumbi a créé une discordance au sein de son propre parti. Une quarantaine de députés l’ont désavoué tout en réaffirmant leur attachement à l’Union sacrée et loyauté au chef de l’État.

Cédric BEYA

Les plus vus

Under and Over 7 – le joyau de la section 1xGames

Qu'est-ce qui distingue un bon jeu de nos jours ? La simplicité des règles ? Les références à d'autres...

Procès Nangaa : 25 prévenus dont 5 à la barre et les autres en fuite (Liste)

Kinshasa, 24 juillet 2024- Mise en place terminée à la prison militaire de Ndolo où s'ouvre ce mercredi 24...

Sud-Kivu : 3 bandits présumés auteurs du meurtre d’un jeune garçon sur l’avenue ISGA aux arrêts 

Bukavu le 24 juillet 2024- Le ministre de l'intérieur et securité du Sud-kivu, Albert Kahasha Murhula a appréhendé trois...

Procès Nangaa et ses complices : “Il s’agit d’une procédure par défaut pour certains et contradiction pour d’autres (Ministre de la justice)

Kinshasa, 24 juillet 2024- La Cour militaire de Kinshasa/Gombe ouvre ce mercredi 24 juillet, le procès qui oppose l'auditeur...

Kinshasa: Ultimatum de la police aux propriétaires des véhicules abandonnés sur différentes artères de la ville 

Kinshasa, 23 juillet 2024- Sept jours ont été accordé aux proprietaires des voitures, en panne ou épave, abandonnés et...