Sécurité-Levée du régime de notification sur l’achat des armes : Fayulu salue mais ignore les efforts du gouvernement

Kinshasa, 21 décembre 2022- Le farouche opposant de l’actuel régime au pouvoir, Martin Fayulu a réagi, mercredi 21 décembre, via son compte tweeter concernant la levée, par le conseil de sécurité des Nations Unies, de la mesure de notification imposée à la RDC pour l’achat des armes.

Si la décision a été bien accueillie par le président du Parti Écidé, il a, au contraire, pipé mot concernant les efforts du gouvernement pour parvenir à cette main levée.

Le coordonnateur de la coalition Lamuka s’est juste limité juste à saluer le conseil de sécurité, remercié la France et enfin félicité la pression populaire.

“Saluons la décision du Conseil de sécurité de l’ONU levant la mesure de notification imposée à la RDC sur l’achat d’armes. Remercions la France d’avoir présenté la résolution et félicitons le peuple congolais pour la mobilisation et la pression ayant abouti à cette victoire”, écrit Martin Fayulu sur son compte tweeter.

Il convient de noter que le gouvernement congolais a porté à plusieurs reprises sa voix devant cette instance des Nations Unies pour exiger l’annulation de cette mesure qui l’empêchait de s’acquérir des armes pour faire face à la guerre d’agression dont elle victime.

Avec cette victoire d’étape, il revient maintenant au gouvernement de doter aux forces armées de la République démocratique du Congo des matériels devant leur permettre d’assurer efficacement l’intégrité territoriale.

Toutefois, le conseil de sécurité demande au gouvernement de fournir un rapport confidentiel au plus tard le 31 mai 2023 détaillant ses efforts pour assurer la gestion sûre et efficace, le stockage, le marquage, et la sécurité des stocks nationaux d’armes et de munitions, ainsi que des efforts pour lutter contre le trafic d’armes et diversion.

Cédric BEYA

 

Les plus vus

RDC : “La taille du gouvernement sera réduite” (Bahati après échange avec Judith Suminwa)

Kinshasa, 15 avril 2024- L'autorité morale du regroupement AFDC-A Modeste Bahati est d'accord avec la Première Ministre Judith Tukula...

Formation du gouvernement Suminwa : “Ceux qui auront la chance d’être nommés qu’ils réfléchissent sur la manière de répondre aux défis énormes dans un...

Kinshasa, 16 avril 2024 - Vital Kamerhe et ses deux regroupements politiques (A/A UNC et A/VK2018) ont été reçus,...

Formation du gouvernement : Judith Suminwa consulte jusqu’au 19 avril

Kinshasa, 15 avril 2024 : La première ministre de la République démocratique du Congo, Judith Suminwa Tuluka poursuit ses...

Dossier Cardinal Ambongo : “Personne ne peut empêcher le Cardinal de dénoncer les maux qui rongent notre pays” (Martin Fayulu)

Kinshasa, 15 avril 2024 : Empêché d'accéder au salon VIP de l'aéroport international de Ndjili, dimanche 14 avril 2024,...

Crime passionnel : Un ancien vice-ministre du gouvernement FCC-CACH aux arrêts

Kinshasa, 15 avril 2024- Moussa Mondo, ancien vice-ministre des hydrocarbures a passé nuit entre les mains de service de...