Diplomatie: Le M23 cède officiellement ses positions occupées à Kibumba ce vendredi

Goma, 23 décembre 2022- Après la production d’un livre blanc revenant sur les massacres des civils dans la localité de Kishishe, en territoire de Rutshuru, au Nord-Kivu, la communauté internationale a exercé une pression sur Kigali et M23 pour se retirer des localités occupées. C’est une diplomatie payante pour Félix Tshisekedi depuis le Mini-sommet de Luanda.

Dans un communiqué publié jeudi 22 décembre courant, les rebelles du M23 ont accepté de se retirer du Groupement Kibumba, à une vingtaine de kilomètres au Nord de la ville de Goma, en territoire de Nyiragongo.

Le mouvement rebelle précise que la zone sera occupée par les forces de la communauté de l’Afrique de l’Est (EAC) et cela pour respecter les recommandations du Mini-sommet de Luanda.

“[…] En dépit des attaques contre nos positions et le massacre continuel de nos populations par la coalition gouvernementale, le M23 apporte son soutien aux efforts régionaux et accepte de céder ses positions de Kibumba à la responsabilité de l’EACCRF. Ce geste de bonne volonté fait au nom de la paix, s’inscrit parmi les recommandations issue du Mini-sommet des chefs d’Etats tenu à Luanda en Angola le 23 novembre 2022. Nous espérons que le Gouvernement de Kinshasa saisira cette opportunité avec deux mains et travaillera pour instaurer la paix dans notre pays”, peut-on lire dans le document.

Ainsi, la rébellion invite les journalistes à venir assister à la cérémonie de remise desdites positions qui se tiendra ce vendredi dans la commune rurale de Kibumba.

Magloire TSONGO

Les plus vus

Under and Over 7 – le joyau de la section 1xGames

Qu'est-ce qui distingue un bon jeu de nos jours ? La simplicité des règles ? Les références à d'autres...

Procès Nangaa : 25 prévenus dont 5 à la barre et les autres en fuite (Liste)

Kinshasa, 24 juillet 2024- Mise en place terminée à la prison militaire de Ndolo où s'ouvre ce mercredi 24...

Sud-Kivu : 3 bandits présumés auteurs du meurtre d’un jeune garçon sur l’avenue ISGA aux arrêts 

Bukavu le 24 juillet 2024- Le ministre de l'intérieur et securité du Sud-kivu, Albert Kahasha Murhula a appréhendé trois...

Procès Nangaa et ses complices : “Il s’agit d’une procédure par défaut pour certains et contradiction pour d’autres (Ministre de la justice)

Kinshasa, 24 juillet 2024- La Cour militaire de Kinshasa/Gombe ouvre ce mercredi 24 juillet, le procès qui oppose l'auditeur...

Kinshasa: Ultimatum de la police aux propriétaires des véhicules abandonnés sur différentes artères de la ville 

Kinshasa, 23 juillet 2024- Sept jours ont été accordé aux proprietaires des voitures, en panne ou épave, abandonnés et...