RDC-Justice : Après les auditions à l’ANR, Fortunat Biselele transféré au Parquet près la Cour d’Appel de Gombe

Kinshasa, 20 janvier 2023- Fortunat Biselele dit “Bifor”, ancien conseiller privé du Chef de l’État vient d’être transféré au Parquet près la Cour d’Appel de Gombe, ce vendredi 20 janvier, à Kinshasa.

Cet ex proche collaborateur du Président de la République Félix Tshisekedi a passé quelques jours de détention pour audition à l’agence nationale des renseignements avant d’être conduit auprès de son juge naturel.

Plusieurs griefs pèse sur lui. Il s’agit notamment de l’atteinte à la sureté de l’Etat, l’espionnage et collaboration avec des forces obscures.

D’après des sources, les agents de l’ANR ont retrouvées certaines preuves de sa connivence avec le régime de Paul Kagame dont un passeport rwandais en cours de validité. Cette découverte a été faite lors de la perquisition de ses deux résidences à Gombe et à Ngaliema par ce service spécial.

Signalons que quatre espions dont deux rwandais et deux congolais ont récemment été présentés à la presse. Et les services de sécurité avaient promis de démanteler ce réseau.

Par ailleurs, il y a lieu de noter que Fortunat Biselele est également au cœur d’une polémique qui fait jaser au sein de l’opinion congolaise. Lors d’une de ses rares sorties médiatiques, il a révélé que Félix Tshisekedi a voulu faire recours aux services de Kagame pour l’exploitation des minerais congolais grâce à son carnet d’adresses. Une déclaration très controversée dont lui seul connaît le contour de ce deal.

Signalons qu’il a été limogé de ses fonctions à la présidence pour être remplacé par un certain Kahumbu Mandungu Bula.

Cédric BEYA

Les plus vus

RDC-Education nationale : Voici les modalités de fixation des frais scolaires pour l’année 2024-2025

Kalemie le 25 juillet 2024- Le ministère à charge de l'éducation nationale et nouvelle citoyenneté a rendu public à...

Under and Over 7 – le joyau de la section 1xGames

Qu'est-ce qui distingue un bon jeu de nos jours ? La simplicité des règles ? Les références à d'autres...

Procès Nangaa : 25 prévenus dont 5 à la barre et les autres en fuite (Liste)

Kinshasa, 24 juillet 2024- Mise en place terminée à la prison militaire de Ndolo où s'ouvre ce mercredi 24...

Sud-Kivu : 3 bandits présumés auteurs du meurtre d’un jeune garçon sur l’avenue ISGA aux arrêts 

Bukavu le 24 juillet 2024- Le ministre de l'intérieur et securité du Sud-kivu, Albert Kahasha Murhula a appréhendé trois...

Procès Nangaa et ses complices : “Il s’agit d’une procédure par défaut pour certains et contradiction pour d’autres (Ministre de la justice)

Kinshasa, 24 juillet 2024- La Cour militaire de Kinshasa/Gombe ouvre ce mercredi 24 juillet, le procès qui oppose l'auditeur...