Nord-Kivu : les blessés de l’attentat de Kasindi saluent leur prise en charge sous l’appuie du CICR à Beni

Kinshasa, 27 janvier 2023- Une vingtaine de blessés lors du dernier attentat terroriste dans la cité de Kasindi, dans le territoire de Beni, au Nord-Kivu, ont salué, jeudi 26 Janvier 2023, leur prise en charge gratuite à l’hôpital général de référence de Beni, où ils ont été transférés. Cette prise en charge est rendue possible grace à l’appuie du Comité International de la Croix Rouge (CICR).

Dans la région de Beni, ces blessés ensemble avec tout les autres blessés par armes à Beni-Lubero, sont admis dans le pavillon construit pour eux par cette organisation internationale, dans l’enceinte de l’hôpital général de référence de Beni, au Nord-Kivu.

C’est à l’exemple de Prince Musoro, une trentaine révolu, qui a perdu sa mère lors du dernier attentat qui a conduit aussi à blessure à la jambe. Il a été évacué de Kasindi vers Beni, par le CICR. Il ne manque pas des mots pour remercier cette organisation pour sa prise en charge.

“Je suis venu de Kasindi, après l’attentat. J’ai été évacué par le CICR de Kasindi, à Beni.  Je suis bien pris en charge en dépit des douleurs du corps. Ils nous nourrissent le matin, midi et soir.  Je ne peux que dire merci au CICR, pour cette prise en charge. On était entrain de penser que c’est la fin de notre vie, mais nous sommes encore en vie”, a-t-il déclaré à Depeche.cd.

Riziki Mwavita, une autre victime d’une trentaine révolue blessée à la Jambe se sent de mieux en mieux depuis quelques jours. Mère d’une famille, elle a aussi été évacuée de Kasindi pour Beni, étant inconscience.

“Je suis arrivé ici en étant très malade sous état d’inconscience. J’ai aussi été victime de l’attentat à Kasindi. Les professionnels de santé assurent avec amour et détermination notre prise en charge. Nous mangeons trois fois par jour. Nous remercions sincèrement les professionnels de santé et leurs partenaires CICR. Je pense que la santé de tous les blessés s’améliore d’avantage”, dit-elle.

Le Docteur Fikiri Franck, Médecin Directeur de l’hôpital général de Beni, qui confirme aussi la bonne prise en charge des blessés par armes dans la région de Beni-Lubero, remercie aussi le CICR pour son appuie, aux victimes.

Lors de la visite effectuée dans cet hôpital, où sont prise en charge les victimes blessées par armes lors des atrocités dans la région, le Chef de bureau du CICR, dans le grand-Nord, Angelo Willy, a pour sa part salué le bon avancement du partenariat entre son organisation et l’hôpital général de Beni. Il a, par ailleurs, invité les blessés remplissant les critères à venir se faire soigner à l’hôpital général sous l’appuie du CICR.

Disons qu’outre des blessés de l’attentat terroriste de Kasindi, d’autres victimes des atrocités dans la région de Beni-Lubero, bénéficient des soins gratuits dans cet hôpital.

Roger KAKULIRAHI

Les plus vus

Linafoot – Play-offs : Le résultat du match V. club vs Les Aigles du Congo suspendu

Kinshasa, 4 Mars 2024 - Le secrétariat national de la Linafoot suspend préventivement le résultat de la rencontre de...

RDC- Amelioration de la qualité de l’enseignement : l’EPST lance un concours de recrutement des enseignants et directeurs

Kinshasa, 04 mars 2024- Le ministre de l’Enseignement primaire, secondaire et technique (EPST ), Tony Mwaba lance, mardi 05...

RDC : Pollution de la rivière Tele par des sujets chinois accusés d’exploitation illégale de l’or au Bas-Uélé 

Kinshasa, 04 mars 2024- La rivière Tele qui constitue la frontière entre la province du Bas-Uélé et celle de...

Kinshasa : Ngobila ordonne la destruction des deux constructions anarchiques à Ngaliema et Kintambo

Kinshasa, 4 mars 2024- Le gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila a procédé à la destruction et...

Dossier Okende : Ordre donné au Procureur d’interpeller tous ceux qui distillent des “commérages autour des conclusions” de la justice

Kinshasa, 4 mars 2024- Le procureur général près la Cour de cassation vient d'instruire au procureur général près le...