Beni : La Police condamne le cas de justice populaire ayant conduit à la mort d’un policier à Butsili

Kinshasa, 02 février 2023 : La Police Nationale Congolaise (PNC), Commissariat urbain de Beni, au Nord-Kivu, dénonce et condamne le nouveau cas de justice populaire ayant conduit à la mort de l’un de ses éléments la soirée du mercredi 1er février 2023, au quartier Butsili, dans la commune Mulekera.

Dans un communiqué signé par Nasson Murara, chargé de communication au sein de la PNC/Beni, la PNC indique qu’il s’agit de l’agent de Police Kakule Kamandi Jean, qui a été tué. Ce policier du Commissariat de Bungulu, a été confondu à un poseur de Bombe.

“Il s’agit d’un agent de la PNC, qui a été tué. C’est lorsque ce policier était aperçu, portant une grenade lacrymogène, en tenue civile. Les manifestants l’ont confondu par ironie, à un poseur de bombe. L’infortuné a d’abord été ligoté avant de subir le sort d’un serpent. Une Grenade lacrymogène ne peut pas tuer les gens. Celle-ci est conçue pour la dispersion des manifestants. Nous Condamnons cet acte et informons que la Justice fera son travail”, a déclaré Nasson Murara, chargé de communication à la PNC-Beni.

Rappelons qu’en 2020 dernier, un autre policier du nom de Maurice, de l’État-major de la PNC, en ville avait été tué aussi par justice populaire au quartier Kanzuli. Cet agent de police était victime après la propagation des fausses rumeurs selon lesquelles, il aurait tiré sur une personne à Ndindi.

Roger KAKULIRAHI

Les plus vus

Under and Over 7 – le joyau de la section 1xGames

Qu'est-ce qui distingue un bon jeu de nos jours ? La simplicité des règles ? Les références à d'autres...

Procès Nangaa : 25 prévenus dont 5 à la barre et les autres en fuite (Liste)

Kinshasa, 24 juillet 2024- Mise en place terminée à la prison militaire de Ndolo où s'ouvre ce mercredi 24...

Sud-Kivu : 3 bandits présumés auteurs du meurtre d’un jeune garçon sur l’avenue ISGA aux arrêts 

Bukavu le 24 juillet 2024- Le ministre de l'intérieur et securité du Sud-kivu, Albert Kahasha Murhula a appréhendé trois...

Procès Nangaa et ses complices : “Il s’agit d’une procédure par défaut pour certains et contradiction pour d’autres (Ministre de la justice)

Kinshasa, 24 juillet 2024- La Cour militaire de Kinshasa/Gombe ouvre ce mercredi 24 juillet, le procès qui oppose l'auditeur...

Kinshasa: Ultimatum de la police aux propriétaires des véhicules abandonnés sur différentes artères de la ville 

Kinshasa, 23 juillet 2024- Sept jours ont été accordé aux proprietaires des voitures, en panne ou épave, abandonnés et...