Un plateau France-Maroc en Coupe, l’Afrique peut-elle demander mieux ?

Kinshasa, 4 février 2023- Les bookmakers de toute l’Afrique, comme l’excellent Paridirect.com, certifié par une licence du gouvernement du Congo-Brazzaville, en avaient rêvé : les Bleus et les Lions de l’Atlas l’ont fait. Le Maroc, premier pays arabe et africain à réaliser cet exploit, a percé le plafond de verre des demi-finales, où plusieurs autres avaient échoué, en venant à bout, excusez du peu : de la Belgique, de l’Espagne, puis du Portugal, toutes des équipes favorites, dignes de figurer en finale.

La moitié africaine des effectifs français

La France, quant à elle, n’a surpris que ceux qui doutaient de ses capacités à surmonter les impondérables blessures et forfaits et à présenter une équipe cohérente, capable d’affronter les meilleurs. Elle n’a manqué que de peu (tirs au but) de remporter le trophée. Pour l’Afrique, elle présente souvent les meilleurs espoirs du continent, grâce à son recrutement intensif :

Alors qu’on connaît bien le Franco-Camerounais Kylian Mbappé, meilleur buteur de la Coupe, dont les 3 de la finale, on découvre le milieu de terrain et buteur d’origine Camerounaise, Aurélien Tchouaméni, successeur de Paul Pogba. Koundé est du Bénin, Kanté du Mali, Kimpembe de République Démocratique du Congo, Guendouzi du Maroc, Dayotchanculle Upamecano est binational de Guinée-Bissau, Ousmane Dembele est d’origine malienne et sénégalo-mauritanienne. 

Le casablanco-angevin Azzedine Ounahi

Après un passage-éclair par Strasbourg, le jeune Azzedine Ounahi débarque à l’US Avranches, petit club normand qui peine à exister en National (3ᵉ niveau). Pourtant, Angers le repère vite, puis il évolue en Coupe d’Afrique en 2021. Il est auteur d’un doublé, en match de barrage de la Coupe du monde, face à la République démocratique du Congo, à Casablanca (victoire par 4 buts à 1). 

Walid Regragui, le sélectionneur marocain lui fait entièrement confiance en tant que milieu relayeur. Luis Enrique, l’entraîneur espagnol, est épaté par son comportement, lors de l’affrontement contre l’Espagne en Coupe du monde et s’exclame : « Mon Dieu, d’où sort ce gars!? Il joue vraiment bien! Il m’a surpris ». Rien de tel que des éloges pour faire monter les cotes d’Azzedine Ounahi lors des prochaines sélections et de provoquer des rumeurs de transfert, comme celles qui s’agitent autour des intentions du FC Torino. Sofiane Boufal est aussi un de ces héros qui illuminent le stade d’Angers. 

Des piliers qui ont acquis une solide réputation 

D’autres noms brillent dans les commentaires des sélectionneurs à l’international, comme du public marocain : citons Hakimi, Ziyech, En-Nesyri, le « crucificateur » du Portugal de Ronaldo, éliminé et qui n’aura sans doute pas l’occasion de se représenter en coupe du monde, le très solide Amrabat… L’excellent gardien de but Yassine Bounou a fait une superbe impression, en étant présent chaque fois que la défense de son équipe en avait besoin, et qui n’a encaissé que de rares buts, excepté face à la France, en Coupe du monde 2022.

Bounou restera certainement une des références de cette Coupe, grâce à ses parades souvent stupéfiantes. Selon l’évaluateur Opta, il est le seul gardien africain à avoir réalisé trois clean sheet d’affiliée, c’est-à-dire en n’encaissant aucun but. 

Maroc, une défense imprenable ?

L’équipe marocaine a mis au point un bloc compact, qui dissuade vite l’adversaire de se lancer dans des tentatives de conquête du terrain par un jeu de passes, jusqu’à parvenir en position de tir au but. 

Le Maroc, de son côté, casse le rythme, en appuyant brutalement sur l’accélérateur pour des remontées fantastiques, susceptibles de déstabiliser l’adversaire en phase de moindre vigilance. C’est ainsi que Youssef El-Naysri a surpris le gardien portugais Diego Costa, par un centre de la tête en cloche coupé.

Les parieurs africains peuvent miser… sur l’émulation

Cette Coupe du monde restera dans les annales comme le franchissement d’un seuil, jusque-là, inaccessible par les équipes africaines.

Le Maroc ne restera pas longtemps l’exception, car la compétition entraîne l’émulation, où d’autres chercheront à se hisser aux mêmes altitudes. Plusieurs équipes n’étaient pas si loin d’en faire « autant », comme le Cameroun, le Sénégal ou le Ghana, qui ont donné le meilleur d’elles-mêmes. Ces mêmes équipes s’affronteront en Coupe Africaine des Nations et si l’une se distingue nettement, ses homologues ne manqueront pas de progresser à son contact, jusqu’à ce que le niveau de performance ne soit acquis par plusieurs autres challengers. 

On remarque aussi que, parmi tous ces talents évoluant en championnat en France, plusieurs bénéficient de la double nationalité et peuvent être sensibles aux appels du pied de leurs pays d’origine. C’était le choix de Calidou Koulibaly pour le Sénégal, cette année. 

L’équipe de France est un milieu privilégié, qui donne l’occasion de participer à une aventure exceptionnelle. Mais, à mesure que le niveau africain s’élève, d’autres expériences nationales seront aussi enrichissantes. Ces choix se multiplieront, comme les occasions de parier sur de meilleures combinaisons de jeux. 

Les plus vus

Namibie : Félix Tshisekedi et Joseph Kabila aux obsèques de l’ex Président Dr Hage Geingob à Windhoek

Kananga, 24 février 2024- Le Chef de l'Etat congolais Félix Tshisekedi a participé ce vendredi 24 février 2024 aux...

Ituri : 3 rebelles ADF capturés à Mambasa

Bunia, 24 février 2024- Trois éléments du groupe rebelle ADF ont été capturés lors d'une patrouille de combat menée...

Ituri: Le militaire auteur du meurtre du journaliste Kambale Fidèle aux arrêts

Bunia, 24 février 2024 - Le militaire auteur du meurtre de Kambale Fidèle, professionnel des médias, abattu, mercredi 21...

RDC: Vital Kamerhe se retire de l’équipe gouvernementale chargée d’expédier les affaires courantes

Kinshasa, 24 février 2024- Alors qu'ils ont reçu l'autorisation du Président de la République d'expédier les affaires courantes, le...

Foot – Ligue des Champions CAF : Le TP Mazembe en quart de finale

Kinshasa, 24 Février 2024 - Le TP Mazembe a validé son ticket pour l'étape des quarts de finale de...