Ituri-Irumu : 5 miliciens “Chini Ya Tuna” tués dans une tentative d’attaque d’une position des FARDC

Kinshasa, 7 février 203- Au total, 5 miliciens “Chini Ya Tuna” ont été tués par les militaires des Forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC), au village Mandibe 1, situé dans le groupement Bokutso, en chefferie des Walese-vonkutu à plus au moins 12 Kilomètres à l’Est de Komanda, dans le territoire d’irumu (Ituri).

Selon les sources de Dépêche.cd, dans cette zone, ces assaillants ont été tués lors d’une tentative d’attaque d’une des positions des forces armées congolaises dans ce village. Ces assaillants ont lancé leur assaut contre cette position aux environs de 00 heures dans la nuit du dimanche au lundi 6 Février 2023.

Les sources locales renseignent que les détonations d’armes attendues lors de cette contre-attaque ont causé une psychose dans le chef des habitants du village Makayanga à 3 Kilomètres de Komanda sur la route nationale numéro 27 axe Bunia-komanda. La meme psychose a été vécue dans le chef des habitants de Komanda.

Pour l’instant poursuivent des sources locales, la situation est redevenue au calme. Les Forces armées congolaises contrôlent et poursuivent ces assaillants jusqu’à leur dernier retranchement.

Roger KAKULIRAHI

Les plus vus

RDC-Education nationale : Voici les modalités de fixation des frais scolaires pour l’année 2024-2025

Kalemie le 25 juillet 2024- Le ministère à charge de l'éducation nationale et nouvelle citoyenneté a rendu public à...

Under and Over 7 – le joyau de la section 1xGames

Qu'est-ce qui distingue un bon jeu de nos jours ? La simplicité des règles ? Les références à d'autres...

Procès Nangaa : 25 prévenus dont 5 à la barre et les autres en fuite (Liste)

Kinshasa, 24 juillet 2024- Mise en place terminée à la prison militaire de Ndolo où s'ouvre ce mercredi 24...

Sud-Kivu : 3 bandits présumés auteurs du meurtre d’un jeune garçon sur l’avenue ISGA aux arrêts 

Bukavu le 24 juillet 2024- Le ministre de l'intérieur et securité du Sud-kivu, Albert Kahasha Murhula a appréhendé trois...

Procès Nangaa et ses complices : “Il s’agit d’une procédure par défaut pour certains et contradiction pour d’autres (Ministre de la justice)

Kinshasa, 24 juillet 2024- La Cour militaire de Kinshasa/Gombe ouvre ce mercredi 24 juillet, le procès qui oppose l'auditeur...