Résolution de la crise sécuritaire à l’Est : Pour la RDC, c’est la mise en œuvre de la feuille de route de Luanda-Nairobi ou rien !

Résolution de la crise sécuritaire à l’Est : Pour la RDC, c’est la mise en œuvre de la feuille de route de Luanda-Nairobi ou rien !

Kinshasa, 14 février 2023- Le Vice-premier ministre congolais en charge des affaires étrangères, Christophe Lutundula a animé lundi 13 février avec son collègue de la communication, un briefing hebdomadaire face à la presse axé essentiellement sur la feuille de route de Luanda à propos de la situation sécuritaire dans l’Est de la RDC.

D’après le diplomate congolais, la RDC ne veut faire la guerre à personne. Au contraire, martèle-t-il, que son pays est ouvert au dialogue mais à condition que ça soit, précise-t-il, un “dialogue de la vérité, de la sincérité et constructif, pas un dialogue forcé avec des armes”.

Dans ce sens, il a soutenu avec insistance que ce processus doit nécessairement se tenir dans le cadre de la mise en œuvre de la feuille de route de Luanda-Nairobi.

“Pour nous la RDC, je le dis avec l’autorisation du Chef de l’État et du premier ministre, il n’y a pas de secret et il n’y a pas deux voies et c’est clairement dit comme de l’eau claire, dans un verre clair, il n’y a pas autre voie que d’appliquer avec rigueur, à la lettre, la feuille de route conjointe Nairobi-Luanda qui a été signée par les Chefs d’États concernés le 23 novembre et soutenue par la communauté internationale. Notre ligne est celle-là et on ne va pas la modifier”.

Il sied de noter que d’après la feuille de route de Luanda, il était établi qu’il y ait un cessez-le-feu, le retrait des rebelles M23 soutenus par le Rwanda de toutes les zones occupées en RDC, avant toute éventualité de discussion.

La mise en œuvre selon le chronogramme fixé n’a pas été respecté par le M23 et le Rwanda, regrette le diplomate congolais. Ainsi, il soutient le nouveau calendrier élaboré par les chefs d’état-major des armées de l’EAC, qui, assure-t-il, rentre dans le même ordre d’idées de la feuille de route de Luanda.

Ce, avant d’insister sur le caractère offensif de la force régionale déployée sur le sol congolais en cas du non respect de cette nouvelle feuille de route.

Cédric BEYA

Les plus vus

Exetat 2024: La publication des résultats débute le 24 juillet

Kinshasa, 20 juillet 2024 - C’est le mercredi 24 juillet prochain que va débuter la publication des résultats de...

RDC: Acacia Bandubola appelée à sévir contre la spoliation du patrimoine foncier de la SNCC

Kinshasa, 19 juillet 2024- La société nationale des chemins de fer du Congo (SNCC) fait face à la spoliation...

Education – Revue annuelle des performances : Le député André Kongolo s’engage à porter les recommandations de la sous-divison de Kasa-Vubu à l’Assemblée provinciale

Kinshasa, 19 juillet 2024 - Ouvertes jeudi 18 juillet, les assises de la Revue annuelle des performances (RAP) ont...

Kinshasa : Grogne des vendeuses des pagnes au beach Ngobila

Kinshasa, 19 juillet 2024- Les vendeuses des pagnes au beach Ngobila en colère à cause de la fermeture du...

RDC : Le gouvernement “a besoin de plus des recettes” pour financer la relance du PDL 145 territoires (CCE)

Kinshasa, 19 juillet 2024- Réunis autour de la Première ministre, jeudi 18 juillet, les membres du comité de conjoncture...