Enrôlement des électeurs : Denis Kadima vante l’engouement des congolais résidant en Afrique du Sud

Kinshasa, 16 février 2023- En séjour en Afrique du Sud, le président de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI), a présidé le Cadre de concertation CENI-Parties prenantes au processus électoral à Pretoria, mardi 14 février 2023.

Il était question de faire le point à mi-chemin de l’évolution du processus électoral en République Démocratique du Congo.

Devant un grand nombre de Congolais qui vivent en Afrique du Sud, dans la salle de conférences de Pretoria Hotel, Denis Kadima Kazadi à loué l’engouement suscité par la présence des compatriotes venus en masse en ce lieu, qui dénote, l’intérêt qu’ils portent à leur pays d’origine.

Il s’est réjoui de l’affluence constatée qui pour lui, est un signe du profond attachement à leur terre d’origine qu’ils n’ont jamais oubliée.

Ce, avant d’entretenir l’assistance de l’évolution du processus électoral arrivé à l’étape d’identification et d’enrôlement des électeurs qui les concerne également au plus haut point.

Par la même occasion, la hiérarchie de l’institution ayant en charge l’organisation des élections en RDC a remercié les parties prenantes au processus électoral.

“J’avoue que je ne m’attendais pas à voir un aussi grand nombre de nos compatriotes au lieu où nous nous trouvons actuellement. D’autant que nous avons lancé les invitations en retard, car c’est une activité pratiquement improvisée. Je remercie l’ambassadeur de la RDC en Afrique du Sud qui a été au four et au moulin pour rendre possible cet exercice, l’identification et l’enrôlement des électeurs. Je remercie aussi tous ceux qui ont consenti à être parmi nous. Les Congolais vivant à l’étranger qui jouent un rôle majeur et apportent énormément dans leur pays d’origine ne peuvent être mis à l’écart de ce qui s’y fait”, a déclaré Denis Kadima.

A lui de rappeler que l’enrôlement des Congolais vivant à l’étranger est prévu par la constitution du pays.

“La Constitution avait prévu une disposition constitutionnelle leur donnant droit à participer au vote, sous certaines conditions édictées. Il fallait bien que cela arrive un jour et la CENI, pour la première fois, s’est appliquée à les mettre en application. Ce qui explique que, aujourd’hui, nous sommes ici pour passer de la parole à l’acte. Le gouvernement de la République s’est engagé pour que nous puissions avancer vers les élections et enfin les tenir”, a fait valoir le numéro 1 de la CENI.

Il a ensuite invité les Congolais de l’Afrique du Sud qui se sont pas encore enrôlés à venir en masse le en vue d’exercer leur droit au vote en ayant d’abord leur carte d’électeur devant aboutir à l’obtention de leur carte nationale d’identité, le moment venu.

“J’ai visité le centre d’inscription des électeurs au sein de notre représentation diplomatique et je dois dire que les impressions sont très bonnes. Les requérants ont reconnu la bonne organisation qui caractérise cette opération. J’exhorte d’autres compatriotes à faire comme ceux qui les ont précédés en s’y rendant afin qu’après avoir obtenu leur carte d’électeur, ils puissent revenir, au mois de décembre 2023, pour passer aux urnes. Et au bout du compte obtenir leur carte nationale d’identité”.

À l’issue du propos liminaire du Président de la CENI introduisant ce cadre de concertation, il s’en est suivi la partie interactive faite des questions-réponses au cours de laquelle il s’est activé à apporter la lumière nécessaire aux préoccupations soulevées par l’assistance.

Le Président Denis Kadima s’est félicité de ces moments d’échanges fructueux qui ont éclairé la lanterne de plus d’un.

En rappel, 5 pays sont concernés par l’enrôlement des Congolais vivant à l’étranger notamment l’Afrique du Sud, la Belgique, le Canada, les États-Unis et la France.

Salomon MUBASI

Les plus vus

Nord-Kivu- Election des senateurs: La campagne électorale débute ce mercredi (Communiqué )

Goma, 21 mai 2024- Le bureau de l'Assemblée provinciale du Nord-Kivu convoque les députés à une séance plénière, mercredi...

Foot – Liste des Léopards : À la découverte de 3 nouveaux venus

Kinshasa, 21 Mai 2024 - Trois nouveaux visages seront découverts dans la tanière de la RDC lors du prochain...

Ituri : La carence d’eau potable à la base des maladies hydriques à Mambasa

Bunia, le 21 mai 2024 - Plusieurs cas des maladies d'origine hydriques sont enregistrés ces jours dans les villages...

Ituri : La carence d’eau potable à la base des maladies hydriques à Mambasa

Bunia, 21 mai 2024 - Plusieurs cas des maladies d'origine hydriques sont enregistrés ces jours dans les villages des...

Nord-Kivu : 20 personnes interpellées et des effets militaires récupérés dans un bouclage à Beni

Beni, 21 mai 2024- Au total, 20 personnes ont été interpellées par des éléments de la police nationale congolaise...