Nord-Kivu : “L’armée et la police sont mobilisées pour sécuriser le processus d’enrôlement” (Gouverneur militaire)

Goma, 17 février 2023- Le Rapporteur adjoint de la commission électorale nationale indépendante (CENI) a procédé, jeudi 16 février, au lancement des opérations d’identification et d’enrôlement des électeurs dans la province du Nord-Kivu.

Le go a été donné dans l’enceinte de l’Institut Zanner (ville de Goma) en présence des plusieurs autorités politiques et militaires. Le Rapporteur adjoint de la CENI, Paul Muhindo Vaghumawa a précisé que ces opérations sont réparties dans 9 antennes dont la ville de Goma, Butembo, Beni ville et territoire, Walikale, Masisi, Rutshuru, Nyiragongo et Lubero. 1004 centres d’inscriptions ont été retenus par la centrale électorale.

Pour cet exercice, l’institution d’appui à la démocratie compte enrôler plus de ”4 millions” d’électeurs sur toute l’étendue de la province du Nord-Kivu.

Prenant la parole, le Gouverneur militaire du Nord-Kivu, le lieutenant-General Ndima Kongba Constant a rassuré la CENI sur le déploiement des forces de défense et de sécurité dans toutes les zones pour sécuriser ces opérations. Il a, par la même occasion sensibilisé ses administrés à s’enrôler massivement pour être électeur aux prochaines élections.

“Au-delà de ce qui est fait sur terrain et par nos forces, l’armée et la police ont une mission supplémentaire qui consiste à la sécurisation du processus électoral . Elles sont déjà mobilisées pour que toute la population du Nord-Kivu participe dans la mesure du possible à ce processus d’enrôlement. Voter c’est aussi un devoir car constitue globalement le canal le plus influent pour lequel les citoyens participent à la vie démocratique du pays et la gestion de la chose publique. Et pour pouvoir voter, il faut passer par des opérations d’identification et d’enrôlement. C’est à la fin de ces opérations que la personne enrôlée est inscrite sur la liste des électeurs et reçoit la carte d’électeur indispensable pour voter”, a-t-il insisté.

Par ailleurs, l’autorité provinciale a invité les agents de la centrale électorale à départir des mauvaises pratiques lors de ce processus. Ndima Kongba Constant a rassuré au rapporteur adjoint de la CENI de l’accompagnement de son Gouvernement pour la réussite des opérations.

“Chers agents de la CENI. En vue d’assurer le fonctionnement harmonieux des centres d’inscription et pour une meilleure prise en charge des candidats à l’enrôlement, je vous exhorte de vous départir des mauvaises habitudes car pour être efficace, il faut être humble. Certes, c’est un travail trop exigeant mais qui vous demande de cultiver en vous la haute vertue morale qui rend exécutable et minimum vos limites. Je voudrais rassurer la commission électorale nationale indépendante de l’accompagnement du Gouvernement provincial afin que sa mission soit couronnée du succès en province du Nord-Kivu malgré le défis qui la guette”, a-t-il rassuré.

Ces opérations vont aller du 16 février au 17 mars 2023. Malgré la situation sécuritaire qui prévaut dans la zone, la CENI reste déterminée pour enrôler toute la population.

Magloire TSONGO

Les plus vus

RDC: Judith Suminwa hausse le ton contre la vie ostentatoire et du luxe insolent des membres du gouvernement  

Kinshasa, 23 juillet 2024- La Première Ministre a exposé, ce lundi 22 juillet 2024, sur l’implémentation du Programme d’Actions...

Kinshasa : Le gouverneur Bumba va-t-en guerre contre le phénomène Kuluna, la criminalité et les embouteillages

Kinshasa, 23 juillet 2024- Le gouverneur Daniel Bumba Lubaki a présidé, lundi 24 juillet, le tout premier Conseil de...

Kinshasa : Daniel Bumba évalue en profondeur la coopération avec la Turquie sur le projet d’assainissement de la ville

Kinshasa, 23 juillet 2024- Le gouverneur Daniel Bumba Lubaki a reçu, lundi 22 juillet dans son cabinet de travail...

RDC: Corneille Nangaa sera jugé ce mercredi 24 juillet (Constant Mutamba)

Kinshasa, 22 juillet 2024- Le ministre d'Etat de la justice annonce à travers un communiqué signé ce lundi 22...

Procès Bukanga Lonzo : la Cour constitutionnelle renvoie l’audience au 11 novembre

Kalemie, 22 juillet 2024- Initialement prévue ce 22 juillet, l'audience du procès Bukanga Lonzo a été renvoyée par la...