USA contre le M23 : Les appels au cessez-le-feu sans impacts?

Kinshasa, 24 février 2023- Les États-Unis d’Amérique (USA) saluent les décisions du Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine sur la situation sécuritaire qui prévaut à l’Est de la République Démocratique du Congo (RDC).

Dans un communiqué de presse du département d’Etat américain paru mercredi 22 février 2023, les USA mettent la pression sur Kigali et exigent le retrait des militaires Rwandais sur le sol congolais.

“Nous nous joignons au CPS pour exprimer notre préoccupation face à la détérioration de la situation humanitaire, condamner les violations des droits humains commises par les groupes armés, en particulier le M23, Deach-RDC, la CODECO et les FDLR et exiger que tous les groupes armés cessent les hostilités et de retirent sans condition de l’Est de la RDC. Nous apprécions le leadership du Président sud-africain Cyril Ramaphosa au CPS”, lit-on dans ce communiqué.

Washington attend la mise en œuvre des résultats du communiqué final du Mini-sommet des processus de Luanda, et de Nairobi.

“Nous attendons du leadership démontré lors de ces sessions à Addis-Abeba, qui traduisent les engagements en actions. Nous réitérons notre appel au Rwanda pour qu’il cesse de soutenir le groupe armé M23 et retire des soldats de la RDC afin de faciliter la mise en œuvre de ces engagements conformément au calendrier approuvé lors du Mini-sommet de la CAE du 17 février. Nous réitérons également notre appel à toutes les parties pour qu’elles condamnent les discours de haine et oeuvrent de toute urgence à la prévention de la violence ethnique”, soutiennent les USA.

Lors du Sommet de l’Union africaine des 18 et 19 février, le Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine avait souligné l’importance du soutien au mécanisme conjoint de vérification élargi et à la Mission des Nations-Unies pour la stabilisation du Congo (Monusco), ainsi que du traitement de la question des ex-combattants et du retour volontaire des personnes déplacées et des réfugiés.

Les USA prennent acte de la décision du CPS d’utiliser le Fonds pour la paix de l’Union africaine pour soutenir le déploiement de la Force régionale de la communauté de l’Afrique de l’Est (EACRF).

Des appels sans résultats ?

Malgré les appels au cessez-le-feu et la pression sur le Rwanda, les rebelles du M23 appuyés par la Force de défense du Rwanda (RDF) continuent d’intensifier les attaques contre les positions des forces armées de la RDC dans les territoires de Masisi et Rutshuru.

Après trois jours des combats entre armée congolaise et l’ennemi, la cité de Mushaki, à une trentaine de kilomètres à l’Ouest de la ville de Goma, est passée entre les mains du M23. Selon plusieurs sources, les rebelles ont intensifié des attaques avant de prendre. Cette zone était le dernier verrou pour atteindre la cité Minière de Rubaya (plus grande au Nord-Kivu).

Magloire TSONGO

Les plus vus

Assemblée nationale : “Un député national touche, tout avantage confondu, 14 millions de FC” (Vital Kamerhe)

Kinshasa, 15 juin 2024- La plénière de clôture de la session ordinaire de mars à l'Assemblée nationale a effectivement...

Foot: V. Club soulève le trophée de la 58e coupe du Congo 

Kinshasa, 15 Juin 2024 - La 58è édition de la coupe du Congo appartient à l'A V.Club. Les Dauphins...

RDC : Felix Tshisekedi annonce un suivi et une évaluation de chaque membre du gouvernement à intervalle de trois mois

Kinshasa, 15 juin 2024 - En vue de s’assurer de l’efficacité des membres du gouvernement Suminwa, il est prévu...

RDC-Sécurité : Les officiers l’inspection générale de la police formés sur les techniques d’enquête judiciaire

Kinshasa, 15 juin 2024 - L'inspection Générale de la Police nationale congolaise (IGPNC) a remis des brevets, vendredi 14...

RDC : Qui est Léonnie Kandolo, la nouvelle ministre du Genre, famille et enfant ?

Kinshasa, 14 juin 2024 - Le ministère du Genre, famille et enfant connaît désormais une nouvelle locataire. Il s’agit...