RDC: Le député Nanou Memba accusé d’anticiper la campagne électorale de gouverneur au Haut Katanga

Kinshasa, 27 février 2023- Malgré l’interdiction des discours de campagne anticipée par la commission électorale nationale indépendante (CENI) et le conseil supérieur de l’audiovisuel et de la communication ( CSAC), cette pratique est loin d’être dissipée dans les chefs de certains acteurs politiciens dont le député national Nanou Memba, cité par un membre de la société civile ayant requis l’anonymat.

Ce dernier a révélé que cet élu s’est lancé depuis un temps à la tenue de discours ayant trait à la campagne électorale.

Pour preuve, il évoque un cas, dit-il, le plus récent en date de samedi 25 février, au village Mimbulu où le député national d’y rendait se faire enrôler dans un centre de la CENI.

A en croire notre source, l’élu du coin s’est déclaré candidat lors de l’élection du gouverneur de la province du Haut-Katanga. A lui d’ajouter qu’il a promis d’améliorer le social et mettre fin à la souffrance du territoire de Kipushi une fois prendre le fauteuil de gouverneur de province.

Pour assoir davantage ses accusations, cet observateur a évoqué un article paru dans le journal la Prospérité et dans un reportage devenu viral dans les réseaux sociaux.

Selon lui, cet élu du peuple estime qu’il fallait faire partir les ressortissants du territoire de Kambove à la tête de la province au détriment du territoire de Kipushi.

Plus loin, a ajouté ce cadre, le député Nanou Membe, a dénoncé le manque d’impartialité dans la distribution des intrants agricoles de la part de l’actuel gouverneur et promet d’améliorer cette situation une fois élu à la tête de l’exécutif provincial.

C’est qui serait pour la plupart des observateurs, une campagne précipitée pour le député Memba. Ils dénoncent tout de même le fait pour ce député d’avoir tenu son meeting devant le centre d’enrôlement perturbant le bon déroulement des opérations.

Ces derniers, ont appelé l’implication du CSAC pour mettre fin à cette pratique et à la CENI de prendre des dispositions pour sanctionner le concerné.

Dans un communiqué rendu public le 19 décembre dernier, le CSAC a interdit aux journalistes et aux acteurs politiques de lancer les messages de la campagne précoce avant la date prévue par la CENI dans le calendrier électoral.

La rédaction

Les plus vus

Foot : Félix Tshisekedi rassure du come-back de Luvumbu à l’As V. club

Kinshasa, 23 février 2024- Après résiliation du contrat avec son club au Rwanda pour avoir célébré son but en...

Arrestation du journaliste Bujakera : “Notre justice est malade, je crois qu’il est un peu victime de ça” (Félix Tshisekedi)

Kinshasa, 22 février 2024- Lors du briefing presse, jeudi 22 février, le chef de l’Etat Félix Tshisekedi a réagi...

RDC : Félix Tshisekedi qualifie de “receleur” l’UE après la signature d’un accord sur le développement de la chaîne de valeur avec le Rwanda

Kananga, 22 février 2024- Le Chef de l'État Congolais Félix Tshisekedi a qualifié de “receleur” l'Union Européenne après la...

Kinshasa : Insalubrité au Rond point UPN, la population crie au secours

Kinshasa, 22 février 2024 - Le rond point 24 à l'UPN dans la commune de ngaliema se trouve dans...

Nord-Kivu : La PNC Beni promet de faire respecter la mesure interdisant la circulation des véhicules à vitres teintées

Beni, 22 février 2024- Le Gouverneur militaire du Nord-Kivu a décidé d'interdire pour des raisons sécuritaires de ses administrés,...