Goma: Une journée ville morte décrétée ce 2 Mars pour protester contre l’arrivée d’Emmanuel Macron à Kinshasa

Goma 1er février 2023- À moins de quelques jours de son arrivée en RDC, les mouvements citoyens et groupes de pression de la ville de Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu, ont décréte une journée ville morte pour ce jeudi 2 mars 2023. Pour eux, c’est une façon de protester contre l’arrivée d’Emmanuel macron, Président de la France en RDC.

Placide Itula, activiste du mouvement citoyen lutte pour le changement Lucha section de Goma qualifie Emmanuel macron comme l’un de porte malheur de la RDC car, dit-il, qu’il travaillenétroitement avec le Rwanda pays, agresseur du Congo.

“L’hypocrisie qu’affiche la France vis-à-vis du partenariat entre la France et la RDC, nous, population congolaise, particulièrement du Nord-Kivu, ne sommes pas d’accord de l’arrivée du Président français Emmanuel Macron étant donné que nous avons compris qu’il est aussi acteur complice de la misère de la population congolaise, partant de son soutien qu’il affiche envers le Rwanda, le pays cité dans tous les rapports de l’ONU que c’est bien le Rwanda, avec à la tête Paul Kagame, qui est en train de nous agresser afin de profiter de nos ressources minières, juste pour leur économie”, indique-t-il.

Il faut le dire la visite du Président français au Congo intervient pendant qu’une partie de son territoire et sous contrôle des rebelles rwandais du M23. Les congolais déplorent la complicité de la communauté internationale qui ne veut pas sanctionner ce pays.

Augustin SIKWAYA

Les plus vus

Nord-Kivu : 20 personnes interpellées et des effets militaires récupérés dans un bouclage à Beni

Beni, 21 mai 2024- Au total, 20 personnes ont été interpellées par des éléments de la police nationale congolaise...

RDC-Coup d’Etat raté : Le Sénat formule le vœu de voir les forces de sécurité pérenniser l’effort fourni “pour faire échec à ce genre...

Kinshasa, 21 mai 2024- Le bureau provisoire du Sénat de la RDC salue, dans un communiqué rendu public, mardi...

Tentative de coup d’État en RDC : “Il est fort regrettable que les services de sécurité aient été nargués” (CENCO)

Kananga, 21 mai 2024- Les Archevêques et Évêques membres de la Conférence Épiscopale nationale du Congo (CENCO) ont à...

Kinshasa: les usagers de l’avenue Nguma satisfaits de la reprise du trafic

Kinshasa, 21 mai 2024- Les usagers de l’avenue Nguma, dans la commune de Ngaliema, ont exprimé leur satisfaction lundi...

Coup d’Etat déjoué : Le camp de Kabund exige la lumière sur ce “théâtre grotesque”

Kinshasa, 21 mai 2024 - Des réactions continuent de s'enregistrer après la tentative du coup d’Etat et l’attaque de...