Culture : Emmanuel Macron, première autorité politique à visiter l’orchestre symphonique Kimbanguiste

Kinshasa, 05 mars 2023- Ce fut un honneur pour l’orchestre symphonique kimbanguiste de recevoir en son sein Emmanuel Macron, Président de la République de France, en séjour à Kinshasa depuis vendredi soir. Il devient ainsi la première autorité politique à poser ses pas dans cet établissement depuis son existence en 1994.

Il faut dire que depuis la création de cette institution, elle n’a été visitée par aucune autorité congolaise, même celles du domaine de la culture, alors qu’elle fait partie de l’enseignement artistique.

Après cet étape, Emmanuel Macron est allé suivre le savoir-faire de cet orchestre à l’Institut français à Gombe. Et c’est avec admiration et respect que le premier citoyen français est monté sur le podium pour honorer ces dignes fils congolais, notamment le maestro de cet orchestre symphonique kimbanguiste, Armand Diangenda Wabasolele.

Ce dernier a remis au Président français un package d’œuvres artistiques kimbanguistes, la documentation qui retrace le parcours élogieux de ce prophète noir-africain de Dieu, Simon Kimbangu.

Il y a lieu de souligner que l’école symphonique kimbanguiste est la seule en Afrique Centrale. Cette école a inauguré son bâtiment en 2021. Il est situé sur l’avenue Makanza, dans la commune de Ngiri-ngiri.

La rédaction

Les plus vus

Under and Over 7 – le joyau de la section 1xGames

Qu'est-ce qui distingue un bon jeu de nos jours ? La simplicité des règles ? Les références à d'autres...

Procès Nangaa : 25 prévenus dont 5 à la barre et les autres en fuite (Liste)

Kinshasa, 24 juillet 2024- Mise en place terminée à la prison militaire de Ndolo où s'ouvre ce mercredi 24...

Sud-Kivu : 3 bandits présumés auteurs du meurtre d’un jeune garçon sur l’avenue ISGA aux arrêts 

Bukavu le 24 juillet 2024- Le ministre de l'intérieur et securité du Sud-kivu, Albert Kahasha Murhula a appréhendé trois...

Procès Nangaa et ses complices : “Il s’agit d’une procédure par défaut pour certains et contradiction pour d’autres (Ministre de la justice)

Kinshasa, 24 juillet 2024- La Cour militaire de Kinshasa/Gombe ouvre ce mercredi 24 juillet, le procès qui oppose l'auditeur...

Kinshasa: Ultimatum de la police aux propriétaires des véhicules abandonnés sur différentes artères de la ville 

Kinshasa, 23 juillet 2024- Sept jours ont été accordé aux proprietaires des voitures, en panne ou épave, abandonnés et...